GodChannel
 
Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu



Releasing Judgments Discussion
Discussion sur la libération des jugements

Affirmations and Judgment Release
Affirmations et libération du jugement

Judgment Release and the Role of Spirit in the Healing Process
Libération du jugement et rôle d’Esprit dans le processus de guérison

Inner Advice and Judgment Release
Conseil intérieur et libération du jugement

How can I release judgments against murderers and rapists?
Comment puis libérer les jugements contre les assassins et les violeurs ?

Affirmations and Judgment Release
Affirmations et libération du jugement

I was talking to my girlfriend about a week ago. We were discussing affirmations and this amazing insight popped out of my mouth: "Affirmations are different from judgment release. When you use them there is still energy being provided to the judgment you are trying to release.  But if you take away the energy from the negative judgment, the positive one will eventually follow." Is this correct?

Je discutais avec ma petite amie, il y a environ une semaine. Nous parlions des affirmations, et cette étonnante constatation est sortie de ma bouche : « Les affirmations sont différentes d’une libération du jugement. Quand on utilise les affirmations, l’énergie continue à arriver dans le jugement qu’on essaye de libérer. Mais si on enlève l’énergie du jugement négatif, il sera finalement remplacé par le positif. » Est-ce exact ?

"Yes, you are correct. Affirmations and 'positive suggestions' are very different than judgment release, and for two reasons. The first is as you point out - in deciding to make an affirmation about something you are simultaneously affirming the problem you are trying to solve.

« Oui, vous avez raison. Les affirmations et les ‘suggestions positives’ sont tout à fait autre chose que la libération du jugement, et pour deux raisons. La première est, comme vous le dites, qu’en décidant d’émettre une affirmation sur quelque chose, on confirme simultanément le problème qu’on essaye de résoudre.

"The second and more important distinction is at a deeper level of reality. If you have a feeling that you are 'bad', for instance - and you then make an affirmation like, 'I am good' without first releasing the original judgment, you will create another conflicting viewpoint. You will be holding two opposing positions.

« La seconde différence, et la plus importante, se situe à un niveau de réalité plus profond. Si vous avez l’impression par exemple que vous êtes ‘mauvais’, et si vous utilisez une affirmation du genre ‘Je suis très bien’ sans avoir auparavant libéré le premier jugement, vous créez un autre point de conflit. Vous aurez deux points de vue en opposition.

"The parts of you that believe they are bad will still hold that point of view. The parts that side with the new belief that you are good will try to suppress the other parts who hold the 'wrong' belief. This kind of inner conflict very often creates a polarity, or two separate realities.

« Les parties de vous-même qui se considéraient comme mauvaises continueront de le faire. Celles qui se rangeront du côté de la nouvelle croyance, selon laquelle vous êtes très bien, vont essayer d’éliminer celles qui tiennent à l’ancienne ‘fausse’ croyance. Ce genre de conflit intérieur crée très souvent une polarité, ou deux réalités séparées.

"Sometimes it will seem as if you are 'bad' and everything you do is 'bad'. At other times it will seem that you are 'good' and what you do is 'good'. This happens naturally in children and can cause a deep incongruity that later becomes the basis of what is called 'bipolar disorder'.

« Il vous semblera quelquefois que vous êtes ‘mauvais’, et que tout ce que vous faites est ‘mauvais’. D’autres fois, il vous semblera que vous êtes ‘très bien’ et que ce que vous faites est ‘très bien’. C’est quelque chose qui arrive facilement chez les enfants, et qui peut engendrer un déséquilibre profond débouchant ultérieurement sur ce qu’on appelle le ‘trouble bipolaire’  [ou psychose maniaco-dépressive].

"The solution, of course, is to release the negative judgment first. This opens the space for a new and more positive judgment or belief to be present, just as you suggest. And it's better to leave the space open rather than try to consciously instill a new judgment or belief.

« La solution, évidemment, est de commencer par libérer le jugement négatif. Cela ouvre un espace pour un nouveau jugement ou une nouvelle croyance plus positifs, comme vous en avez émis l’hypothèse. Et il est mieux de garder cet espace ouvert plutôt que d’essayer consciemment d’y insérer un nouveau jugement ou une nouvelle croyance.

"There are two advantages in allowing the space to remain open. First, the emotion that was held down by the judgment is free to move in acceptance as it desires, without any more interference from your mind or spirit. There is more said about this in the healing class and related discussions.

« Garder cet espace ouvert comporte deux avantages. D’abord, l’émotion qui était emprisonnée par le jugement devient libre de se déplacer comme elle le souhaite, en étant acceptée, sans plus d’interférence de votre mental ou de votre esprit. Il y a plus d’information à ce sujet dans la classe de guérison et les discussions qui s’y rapportent.

"The second advantage is that you avoid the pitfall of also affirming the problem, and this more easily enables you to find the true balance point among your inner parts. Thank you for bringing this important distinction forward."

« Le second avantage est que vous évitez l’embûche d’affirmer en même temps le problème, ce qui vous rend d’autant plus facile de trouver le bon point d’équilibre entre les différentes parties de vous-même. Merci d’avoir relevé cette importance distinction. »


Inner Advice and Judgment Release
Conseil intérieur et libération du jugement

The channeling class is so powerful and exciting for me. I cry the sad-joy tears of heartbreaks healing in response to this guidance. I sense on an essential level this reestablishing a healthy communion with you, God, is a simple shifting of vibration from within from the unacceptable to the acceptable. I feel most of my old-pains-still-with-me were created out of me judging myself as wrong-bad-unacceptable for desiring sweet heartlove experiences and for having negative responses to not getting what I desired.

La classe de channeling me plaît terriblement et elle est pour moi très puissante. Cette guidance me fait pleurer des larmes de tristesse et de joie au fur et à mesure que les pires souffrances guérissent en moi. Je sens à un niveau essentiel le retour d’une saine communion avec vous, Dieu, comme un simple glissement vibratoire de l’inacceptable vers ce que je peux accepter. Je réalise que la plupart de mes vieilles-souffrances-toujours-avec-moi ont été créées sur la base de jugements que je portais sur moi-même, d’être mauvaise-vilaine-inacceptable, puisque je désirais vivre de douces expériences d’amour et que je vivais le fait de ne pas obtenir ce que je désirais comme quelque chose de négatif.

"You are 'sensing on an essential level' my inner communications to you. Judgments are the single greatest obstacle blocking humans from union and wholeness. This is why I've put so much emphasis on judgment release throughout this web site and in other channelings, including private inner communications. I'm glad you've been getting the message. When you change a judgment about someone or something from unacceptable to acceptable, you release a negative judgment and replace it with a positive one. In this case you've chosen my judgment of 'acceptable'."

« Ce que vous ‘sentez à un niveau essentiel’ est ma communication intérieure vers vous. Les jugements sont les seuls obstacles, et les plus importants, qui séparent l’homme de l’union et de la complétude. C’est pourquoi j’insiste tellement sur la libération du jugement tout au long de ce site et lors d’autres channelings, y compris les communications intérieures privées. Je suis heureux que vous ayez reçu le message. Quand vous faites passer un jugement sur quelqu’un ou quelque chose d’inacceptable à acceptable, vous libérez un jugement négatif et le remplacez par un positif. Dans ce cas, vous avez choisi mon jugement de ‘acceptable’. »

In this class I feel you lovingly leading me back into the fold where I can live in conscious connection with you forever, I feel you reminding me that I am innocent and good at the core and worthy of my heart's desires. I feel you helping me to reestablish myself in the soft sweet glow of loving light. And this makes me cry with gratitude. . . like reuniting with the long lost lover that is myself.

Dans cette classe, je vous sens me conduire avec amour vers l’abri où je peux être consciemment reliée à vous pour toujours ; je vous sens me rappeler que je suis innocente et bonne dans le cœur de mon être, et digne des désirs de mon cœur. Je sens comme vous m’aidez à me réinstaller dans la douce et chaude lumière d’amour. Et cela me fait pleurer de gratitude… comme si je retrouvais mon amour perdu depuis longtemps, moi-même.

"You are also reuniting with the Mother, and in the process finding your own Desire. It is the celebration of our union in your heart that you are experiencing as your own reunion."

« Vous vous réunifiez aussi avec la Mère, et vous êtes dans le processus de trouver votre propre Désir. C’est la célébration de notre union dans votre cœur que vous vivez comme votre propre réunion. »

Thank you for reminding me that I am just fine as I am now. This is truly Godly power, to love and accept myself where I'm at right now. It feels so much better than much of the self-hating I've done in all my crazy attempts to avoid and out-do you, God. Although allowing myself the vibrational expression of hate to break these old patterns has been necessary for me to be open now to receive you as myself.

Merci de me rappeler que comme je suis maintenant, je suis tout simplement très bien. C’est véritablement un accomplissement de Piété de m’aimer et de m’accepter comme je suis aujourd’hui. Je me sens tellement mieux qu’avec toute cette haine de moi que je déployais dans mes tentatives insensées de vous éviter, Dieu, et de faire mieux que vous. Même si j’ai dû m’autoriser à exprimer vibratoirement la haine pour casser ces vieux schémas et m’ouvrir à vous en tant que moi-même.

"You are welcome, just as you are. Hatred is the feeling of denial, and therefore something every fragment has experienced. Self-denial equals self-hatred, just as the denial of another is the expression of hatred toward them. The denied fragment is banished from wholeness and suffers in the isolation enforced by the hatred. The experience of self-hatred is a good sign. It means that you are waking up to the fact that this has been going on and coming out of denial regarding your dual roles as both the banisher and banishee. Now judgment release is crucial.

« Vous êtes la bienvenue, exactement telle que vous êtes. La haine est le ressenti du déni, et donc quelque chose que chaque fragment a expérimenté. Le déni de soi équivaut à la haine de soi, exactement comme le déni des autres est l’expression de la haine que l’on éprouve envers eux. Le fragment nié est banni de la complétude et souffre dans son isolement, renforcé par la haine. L’expérience de la haine de soi est un bon signe. Elle signifie que vous êtes en train de vous éveiller à ce qui se passait, et à sortir du déni de votre rôle duel en tant que banni et bannisseur. Ici la libération du jugement est cruciale.

"Although you are already moving it, whenever self-hatred is involved, it's good to add another sentence to the beginning of the judgment release statements. I suggest that before the other two statements you say, 'I release the judgment that I must hate myself because I . . . ' In this case it would be, 'I release the judgment that I must hate myself because I tried to avoid and out-do God.' When you release the judgments against yourself, you reclaim your self-acceptance and the self-hatred vanishes."

« Même si vous arrivez déjà à faire bouger les choses, dès que la haine de soi entre en jeu il est bon d’ajouter une autre phrase au début des affirmations pour libérer le jugement. Je vous suggère de dire avant les deux autres phrases : ‘Je libère le jugement qu’il faut que je me haïsse parce que je…’ Dans ce cas, ce serait : ‘Je libère le jugement qu’il faut que je me haïsse parce que j’ai essayé d’éviter Dieu et de le surpasser.’ Quand vous libérez le jugement contre vous, vous vous acceptez de nouveau, et la haine de vous disparaît. »
I loved you saying, "the truest sense of God you will find is in the sense of my presence inside of you and in the life around you." I feel that my own personal sense of disconnection from you-as-lovingness is the cause of my living pains and literal UNfulfillment, because, as I understand it now in taking self-responsibility, I closed myself down to being filled by you, by love. Now, as my healing opens me to receive this love, I feel my life enlightening with the sense of me as divine-god-love, self-empowered and moving back into wholeness. Oh what a journey of amazing grace it is!

J’ai adoré quand vous avez dit : « La perception la plus vraie que vous puissiez trouver de Dieu est dans le sentiment de ma présence en vous et dans la vie autour de vous. » Je sens que mon sentiment personnel d’être déconnectée de vous-en-tant-qu’amour est la cause de mes souffrances et de mon NON-accomplissement au sens littéral du terme, parce que, comme je comprends les choses maintenant que je prends la responsabilité de moi-même, j’ai refusé d’être remplie par vous, par l’amour. Aujourd’hui que, en guérissant, je m’ouvre à recevoir cet amour, le sentiment d’être l’amour divin illumine ma vie, lui rend sa puissance et la conduit vers la complétude. Oh, quel voyage, dans cette grâce extraordinaire !
"Yes, it is a journey of grace, and even more a journey toward grace. Grace, in fact, is our navigational beacon. As we drive backward, it's the stream of Grandfather's gentle, pure grace that beckons us toward our destination of wholeness and lets us know we're on course. And again, this love you are experiencing is the result of the union of the Mother and me in you. Thank you."

« Oui, c’est un voyage de grâce, et même plus, un voyage vers la grâce. La grâce, en réalité, est le phare qui guide notre navigation. Comme nous avançons à reculons, c’est le courant de la grâce douce et pure de Grand-père qui nous permet de connaître notre position, et nous guide vers notre but, la complétude. Et encore une fois, cet amour que vous ressentez provient de notre union, à la Mère et à moi, en vous. Merci. »


Judgment Release and the Role of Spirit in the Healing Process
Libération du jugement et rôle d'Esprit dans le processus de guérison

Recently I had a terrifying yet healing experience. I felt uncomfortable energies building in my body and my first response was irritation. This irritation grew to a rage at the part of me that felt so uncomfortable, and this rage just hated so much that I was having this experience, that I felt awkward and out of control, and that it wasn't stopping. I recognized in this heartless rage two things, in looking back now. There was asuric essence there that just wanted the death of all feeling, especially the uncomfortable irritations. And there was denied spirit essence as well, essence that felt judgmental and uncomfortable yet had within it a grain of wanting to understand what was going on and to move to feel better. It was hard for me because I was with others I did not feel safe sharing such a process with.

J’ai fait récemment une expérience terrifiante, mais salvatrice. J’ai senti des énergies inconfortables se constituer à l’intérieur de mon corps, et ma première réponse fut l’irritation. Cette irritation est devenue de la rage contre cette partie de moi qui ne se sentait pas bien, et cette rage était tellement pleine de haine contre cette expérience que je me suis vraiment senti hors de moi, ayant perdu tout contrôle, incapable d’arrêter les choses. A posteriori, je reconnais maintenant deux choses dans cette rage glaciale. Il y avait une essence asourique qui ne voulait qu’une chose, la mort de tout ressenti, surtout de cette irritation désagréable. Et il y avait aussi une essence d’esprit niée, une essence mal à l’aise, dans le jugement, mais avec en elle une petite graine de désir de comprendre ce qui arrivait et de se sentir mieux. Ça a été difficile pour moi parce que je n’étais pas seul et que je n'avais pas l'impression de pouvoir partager cette expérience en toute sécurité.

I took care of myself as best I could given the situation and later I moved into my own space to further digest my still moving uncomfortable emotions. At that point I discovered behind my self-rage a huge bundle of terror. It started as anxious fear and as I opened to feel and express it it grew to deep panic terrors that were literally paralyzing. I tried my best to allow these feelings to express and move, to feel accepted and heal, and gradually, as I released judgments against myself for needing this cathartic emotional movement, the terrors subsided and I began to feel as if some long lost part of myself had been born out of pain and into a new spacious acceptance.

Je me suis occupé de moi du mieux que j’ai pu vu les circonstances, puis, plus tard, j’ai regagné mon espace personnel pour continuer à digérer mes émotions, toujours aussi inconfortables. À ce stade, j’ai découvert derrière ma rage une immense terreur. Elle avait commencé comme une peur angoissée, et lorsque je me suis ouvert pour la ressentir et l’exprimer, elle a enflé jusqu’à une profonde terreur panique, littéralement paralysante. J’ai fait du mieux que j’ai pu pour que ces sentiments puissent circuler et s’exprimer, en se sentant acceptés et soignés, et graduellement, tout en libérant le jugement contre moi-même pour avoir besoin de cette catharsis émotionnelle, la terreur a baissé d’intensité et j’ai commencé à sentir comme si une partie de moi-même, perdue depuis longtemps, avait émergé de la terreur et rencontrait un nouvel espace d’acceptation.

Shortly later some more rage reared its nasty head within me, demanding release, and allowing its expression did bring relief afterwards, even though it felt horrible in release.

Peu de temps après, encore un peu de rage a montré son vilain museau en moi, demandant la libération ; je l’ai laissée s’exprimer, ce qui m’a soulagé, même si la libération de cette rage fut un moment horrible.

The next morning I looked back on how, after all the hard-to-stay-present-for emotional experiences, I turned to stimulations, in the forms of both food and a movie, as a way to both soothe the rough edges of my pains and to avoid having to feel more. I suddenly recognized how so many of my habits and behaviors are subconsciously directing me to avoid my feeling terror, and my rages, because of how horrible it is to feel such uncomfortableness. And I recognized how a main way I do this is by projecting myself into the future to imagine-worry-manipulate a better experience of NOW rather than stay present with my feelings. I immediately used judgment release to let go of bashing myself for turning to stimulations and future projections because some part of me could only take so much, and this felt instantly sweeter than the continued abuse of self put-down.

Le lendemain matin, j’ai réfléchi à la façon dont, après toutes ces émotions difficiles à affronter, je m’étais tourné vers des stimulations, sous la forme d’un repas et d’un film, à la fois pour adoucir les contours acérés de ma souffrance et pour m’éviter d’avoir à en supporter davantage. J’ai soudain reconnu à quel point un grand nombre de mes habitudes et de mes comportements avaient pour but subconscient de m’éviter de ressentir ma terreur et ma rage, tellement leur expérience m’est insupportable. Et j’ai reconnu qu’une de mes principales méthodes pour le faire était de me projeter dans l’avenir pour y imaginer un meilleur MAINTENANT, que je pouvais manipuler ou dans lequel je pouvais évacuer mes soucis, au lieu de rester présent à mes sentiments. J’ai immédiatement pratiqué la libération du jugement pour cesser de me reprocher durement d’avoir recours aux stimulations et à la projection, puisque une partie de moi était incapable de supporter un surcroît d’émotions, ce qui m’a procuré un sentiment bien plus doux que ces éternels dénigrements de moi-même.

I am amazed at the certain simplicity of my healing, realizing the grace of accepting my whole self. Gradually I am experiencing my new creation as acceptance replaces judgments, and free expression replaces denial.

Je suis stupéfait de l’évidente simplicité avec laquelle s’est opérée ma guérison, et je réalise la grâce consistant à accepter l’intégralité de moi-même. Je fais peu à peu l’expérience de ma nouvelle création, dans laquelle l’acceptation remplace le jugement, et la libre expression le déni.

And I love the emerging me that moves from the impetus of wholeness rather than fragmentation and chooses to follow my desire to heal completely. Thanks for your inspiration!

Et j’adore ce nouveau moi-même en émergence, poussé par l’élan de la complétude plutôt que par celui de la fragmentation, et qui choisit de suivre mon désir de guérir totalement. Merci de votre inspiration !

"You are welcome. It's my job. Well, one of them at least. Your story is an excellent example of the effectiveness, if not necessity of judgment release in the healing process. As you noticed, when you move to release judgments, you move out of Spirit's denials and into acceptance of the emotional presence you are experiencing.

« Je vous en prie. C’est ce que j’ai à faire. Du moins une des choses que j’ai à faire. Votre histoire est un excellent exemple de l’efficacité, si ce n’est de la nécessité, de la libération du jugement dans le processus de guérison. Comme vous l’avez indiqué, quand vous commencez à libérer les jugements, vous quittez les dénis de l’Esprit et entrez dans l’acceptation de votre expérience émotionnelle immédiate.

"Your own spirit's acceptance of your own magnetic essence then parallels my acceptance of the Mother in the stream of grace that comes from Grandfather through me to you, and continues through your magnetic essence on to the Mother. This is very simply the role of Spirit in the healing process. Thank you for demonstrating how it works in you."

« Votre propre acceptation, en tant qu’esprit, de votre essence magnétique, s’effectue parallèlement à mon acceptation de la Mère dans le courant de grâce qui émane de Grand-père vers vous à travers moi, et continue, par votre essence magnétique, vers la Mère. C’est tout simplement le rôle d’Esprit dans le processus de guérison. Merci d’avoir montré comment celui-ci s’opère en vous. »

How can I release judgments against murderers and rapists?
Comment libérer les jugements contre les assassins et les violeurs ?

Dear God, I feel judgment release is such a crucial exercise in opening the space to truly channel your Loving Light. For me, this release feels so good and right in many areas... for example, to release judging a friend as being bad for being who he is and making his own life choices, or, like you said, releasing my judgment that I am wrong for having closed down to you. But where this judgment release gets complicated for me is in the places where things really do feel bad to me... like people and companies polluting our environment, murderers and rapists abusing life, most areas where denied spirit essence and asuric essence is wrecking havoc and destruction.

Cher Dieu, je trouve que la libération du jugement est vraiment un exercice crucial pour ouvrir la voie à la réception de votre Lumière d’Amour. Pour moi, cette libération est dans beaucoup de domaines quelque chose d’agréable et de juste… par exemple arrêter de juger un ami parce qu’il est ce qu’il est et qu'il fait ses propres choix de vie, ou, comme vous dites, libérer mon jugement d’avoir eu tort de me fermer à vous. Mais là où cette libération du jugement devient compliquée, c’est quand celui-ci concerne des choses que je trouve vraiment mauvaises… comme ces gens et ces sociétés qui polluent notre environnement, les assassins et les violeurs, sans respect de la vie, la plupart des domaines où l’essence d’esprit niée et l’essence asourique causent le chaos et la destruction.

"There are two ways you can approach this issue with judgment release. First, you can take the point of view that the murder or corporate polluter is reflecting something in you and withdraw the projection. Now you have a devil inside of you instead of out there in the world. This gives you the opportunity to redeem the devil, and of course the first step here is to release the judgments against yourself that have kept you split in two, good person and devil. The rest will follow the general pattern of redeeming denied spirit outlined in the last part of Lesson Three of the healing class.

« Il y a deux moyens d’utiliser la libération du jugement pour faire face à ces problèmes. D’abord, vous pouvez adopter le point de vue que l’assassin, ou la compagnie pollueuse, reflètent quelque chose en vous, et récupérer votre projection. En fait, il y a un démon à l’intérieur de vous, plutôt que dehors dans le monde. Vous avez là la possibilité de racheter ce démon ; bien sûr le premier pas est de libérer le jugement contre vous-même, qui a entretenu en vous la fracture entre la gentille personne et le démon. Le reste suivra le schéma général de la rédemption de l’esprit nié, tel qu’il est décrit dans la dernière partie de la troisième leçon de la classe de guérison.

"The other approach is to turn your attention directly to the murderer or polluter and release the judgments you hold against them for what they've done to harm you or others. If you take this approach, be careful that you are certain of their innocence, otherwise you may find you have further empowered them. The best way to empower denial is to go along with it. The first approach is the better way to the healing you want."

« L’autre approche est de tourner votre attention directement vers l’assassin ou le pollueur et de libérer les jugements que vous entretenez contre eux pour ce qu’ils ont fait contre vous ou contre les autres. Si vous choisissez cette approche, faites bien attention à être convaincue de leur innocence, sinon vous risquez d’augmenter leur pouvoir. Le meilleur moyen de renforcer le déni, c’est de faire avec lui. La première approche est la meilleure pour la guérison que vous cherchez. »

I forget over and over again that because these are my reflections then I must be responsible, somehow and somewhat, for their creation. How can I reconcile something that feels very wrong on a deep level with my intention to release all unloving-to-myself judgments? How can I open to channel your SourceLove into these fragmented denied parts of myself and become whole?

J’oublie encore et toujours qu’étant donné qu’ils sont des reflets de moi, je dois d’une façon ou d’une autre être responsable de leur création. Comment puis-je mettre quelque chose que je sens, à un niveau profond, être très mauvais, en harmonie avec mon intention de libérer tout jugement négatif vis-à-vis de moi-même ? Comment puis-je m’ouvrir à votre Amour-Source et le diriger vers ces fragments niés de moi-même, et ainsi redevenir complète ?

"You have just said it yourself. You can reconcile what feels wrong by releasing the judgments around it, including those regarding 'right' and 'wrong'. This will leave you with the 'bad' feeling, and free of the judgments that both confused you and held the feeling down every time it wanted to move. After you move the fear and anger, the grief will be there to let you know you are on the healing road. Offer it to my Light as in true sacrifice, or otherwise get me involved in the process. Asuric essence, of course, needs to leave and I can help with that too."

« Vous l’avez dit vous-même. Vous pouvez harmoniser ce que vous sentez être mauvais en libérant les jugements à ce sujet, y compris ceux qui concernent le ‘bien’ et le ‘mal’. Cela vous laissera avec le ‘mauvais’ sentiment, et libérée de ces jugements qui vous troublaient et réprimaient le sentiment à chaque fois qu’il voulait s’exprimer. Une fois que vous aurez mobilisé la peur et la colère, le chagrin se montrera, qui vous annoncera que vous êtes sur le chemin de la guérison. Offrez-le à ma Lumière comme dans le véritable sacrifice, ou impliquez-moi d’une façon ou d’une autre dans le processus. Il faut bien sûr que l’essence asourique disparaisse, et là aussi je peux aider. »

Return to Judgment Release
Retour à la Libération du jugement

Return to Healing Class Discussion
Retour à la Discussion de la classe de guérison

Return to Channeling Class Discussion
Retour à la Discussion de la classe de channeling

Top of this Page
Haut de la page

Return to the English Version of GodChannel
Retour à la version anglaise de GodChannel


Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu


Pour l'ensemble du site © 1997 - 2007 GodChannel ~ Tous droits réservés.