GodChannel
 
Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu



Interview with 'the Folks,' Part Three
Interview avec ‘les Parents’, troisième partie

Interview, Part One ~ Part Two
Interview, Première partie ~ Deuxième partie


Channelers note: If you haven't already, please first read part one and part two of this interview and the channelers' note at the top of Part One. In addition to what is stated in our note there, we'd like to mention that while they are two essences speaking as one, 'the Folks' refer to themselves individually as 'Spirit' and 'the Mother.' Also, please read or re-read Grandfather Remembers Original Heart. The channeling on this page is in part an elaboration and continuation of the material on that page.

Note des channels : Si vous ne l’avez déjà fait, veuillez commencer par lire la première et la deuxième partie de cette interview, ainsi que la note des channels au début de la première partie. Pour compléter ce qui y est mentionné, nous aimerions souligner que même s’il y a deux essences qui s’expriment comme une seule, ‘les Parents’ se réfèrent à elles individuellement en tant qu’ ‘Esprit’ et ‘La Mère’. Veuillez aussi lire ou relire Grand-père se souvient de Cœur Originel. Le channeling sur cette présente page constitue une élaboration et une suite du matériel présenté sur cette précédente page.

Channelers: Hello again Folks. In the last part of this interview you mentioned that we should ask you directly about how to release embedded denial energy. What else can you tell us about denial energy in general, and more specifically how to release it?

Channels : Rebonjour les Parents. Dans la précédente partie de cette interview, vous nous avez dit de vous demander directement comment libérer l’énergie de déni incrustée. Que pouvez-vous nous dire de plus sur l’énergie de déni en général, et plus spécifiquement sur la façon de la libérer ?

"There have been many misconceptions about the presence of denial in Creation. For a very long time it seemed obvious that since it was here, it belonged here. So in previous recovery attempts We tried to include it, and each time We experienced devastating reversals. Believing that it belonged here was not wrong, it just wasn't the whole truth of the situation.

« Beaucoup de choses ont été mal comprises au sujet de la présence du déni dans la Création. Pendant très longtemps il a semblé évident que puisqu’il existait, il avait sa place ici. Donc, lors de précédents essais de guérison, Nous avons essayé de l’inclure, et à chaque fois Nous avons subi des revers dévastateurs. Croire qu’il a sa place ici n’est pas faux, simplement ce n’est pas l’entière vérité sur la situation.

"It's important to remember that everything we've been experiencing in this Creation is the working out of Original Heart's intention that there be more than the one whole being... that complete wholeness be experienced by two or more whole beings who are peers, each whole in their own right. That original desire, the desire for another like Self, the desire for companionship with other whole beings could be fulfilled only in the context of duality, where there can be more than one. Evolutionary manifested existence as we know it has been the ongoing fruition of the duality unfolding from the explosion of Original Heart.

« Il est important de se rappeler que tout ce dont nous faisons l’expérience dans cette Création provient de l’intention de Cœur Originel qu’il y ait plus qu’un seul être complet… que la totale complétude soit vécue par deux ou plusieurs êtres complets égaux, chacun complet en tous ses droits. Ce désir originel, le désir d’un autre Soi semblable, le désir d’avoir pour compagnons d’autres êtres complets, ne pouvait se réaliser que dans un contexte de dualité, où la pluralité est possible. L’existence manifestée évolutionnaire telle que nous la connaissons représente le résultat actuel de la dualité telle qu’elle est apparue après l’explosion de Cœur Originel.

"When We emerged through the void into manifestation, the energy of the void was disturbed, and We brought some of that energy with Us into this Creation. And this was not wrong either. As you know, the energy of the void is the energy of negation. The presence of negation, the presence of denial in manifestation has enabled us to experience the tension between existence and nonexistence and between acceptance and nonacceptance. This has been necessary to our present mission of finding and helping back into wholeness all of the lost Will, including the fragments who have been lost since Original Heart, before the Grandparents' initial Creation.

« Quand Nous avons émergé du vide dans la manifestation, l’énergie du vide fut troublée et Nous avons apporté un peu de cette énergie avec Nous dans cette Création. Et ce n’était pas mal non plus. Comme vous le savez, l’énergie du vide est l’énergie de la négation. La présence de la négation, la présence du déni dans la manifestation nous a permis de vivre la tension entre existence et non-existence, et entre acceptation et non-acceptation. Il le fallait pour notre présente mission de retrouver toutes les parties perdues de Volonté, y compris les fragments perdus depuis Cœur Originel, avant la création initiale des Grands-parents, et pour les aider à retrouver la complétude.

"A positive effect of the tension caused by the denial and negation of Our deepest values has enabled Us in recent times to find a number of the Mother's parts that were lost in Original Heart's split into two separate essences, Spirit essence and Desire essence. In opening this Creation to denial energy We unknowingly replicated the splits in the Mother essence that occurred before the Grandparent's original Creation.

« Un effet positif de la tension causée par le déni et la négation de Nos valeurs les plus profondes Nous a récemment permis de retrouver de nombreuses parties de la Mère qui avaient été perdues lors de la séparation de Cœur Originel en deux essences distinctes, l’essence d’Esprit et l’essence de Désir. En ouvrant cette Création à l’énergie de déni, Nous avons sans le savoir reproduit les failles qui sétaient produites dans l’essence de la Mère avant la création originale des Grands-parents.

"Now that We know about the deeper gaps existent before We emerged, and that Our emergences through the void was an important part of Grandfather's plan, We can understand how the gaps here in this Creation have made it possible for Us to locate the most lost and isolated fragments of the Mother essence in all Creations... even back to Original Heart's explosion, before there was any manifestation at all. There are still many lost parts of the feminine essence that have never experienced contact with the main body of the Mother in manifestation. They are still suffering the intense pain of isolation with only unloving light and very dim memory of their long lost union with Love in Original Heart.

« Aujourd’hui que Nous connaissons les profondes déchirures qui existaient avant que Nous n’émergions, et que Nous savons que Notre émergence constituait une partie importante du plan de Grand-père, Nous pouvons comprendre comment il Nous a été possible de profiter des déchirures ici, dans cette Création, pour localiser les fragments les plus perdus et les plus isolés de l’essence de la Mère dans toutes les Créations… même en remontant jusqu’à l’explosion de Cœur Originel, avant qu’il y ait eu une quelconque manifestation. De nombreuses parties perdues de l’essence féminine n’ont encore jamais eu aucun contact avec le corps principal de la Mère dans la manifestation. Elles sont encore dans l’intense souffrance de l’isolement, entourées seulement de la lumière de non-amour, et n’ayant plus qu’un très vague souvenir de leur union d’Amour perdue dans Cœur Originel.

"Working together with Our human collaborators, We are now finding these previously lost parts and healing the gaps between them and rest of the Mother essence. This healing is possible because some of the humans who have been doing this work with Us know how to release the denial energy that has kept the fragments of lost Will separate from each other and from the parental part of the Mother.

« Dans notre collaboration avec Nos associés humains, Nous sommes en train de retrouver ces parties auparavant perdues, et nous guérissons les déchirures entre elles, ainsi que celles qui les séparent du reste de l’essence de la Mère. Ce qui rend ce travail possible c’est que certains des humains qui font ce travail avec Nous savent maintenant comment libérer l’énergie de déni qui maintenait les fragments de Volonté perdue séparés les uns des autres, et séparés de la partie parentale de la Mère.

"While it is possible to find these lost parts through the acceptance of denial, it is not possible to help them heal with denial energy still holding open the gaps in the Mother essence. Denial will eventually overpower and consume acceptance if it is approached directly.

« Alors qu’on peut retrouver ces parties perdues par l’acceptation du déni, il n’est pas possible de les aider à guérir tant qu’une énergie de déni maintient ouvertes les déchirures dans l’essence de la Mère. Approché directement, le déni finira par gagner la partie en consumant l’acceptation.

"Another misconception has been that the denial energy that humans experience is a reflection of their own human denials. 'What have I been denying?' is not the best question to ask yourself. A much better question is, 'How have I been affected by the universal denial energy that has been present since before Creation?' The main point here is that you are innocent. You are not to blame for the denial you uncover in yourself.

« Une autre mauvaise compréhension a été de croire que l’énergie de déni que vivent les humains est un reflet de leurs propres dénis humains. ‘Qu’est-ce que j’ai nié ?’ n’est pas la bonne question à vous poser. Une bien meilleure question est : ‘Comment ai-je été affecté par l’énergie universelle de déni qui existait depuis avant la Création ?’ Le point important ici, c’est que vous êtes innocents. Vous n’avez aucun reproche à vous faire pour les dénis que vous découvrez en vous-mêmes.

"Any denial you find now has been here since long before you became human. Any denying you've done in this lifetime has been only a reflection of what was already here. Please release any judgments about your own denials, and look kindly upon what has been denied with your loving acceptance.

« Tout déni que vous découvrez à présent était là bien avant que vous ne soyez humains. Tout déni que vous avez fait dans cette vie n’est qu’un reflet de ce qui était déjà là. S’il vous plaît, libérez tous les jugements à propos de vos dénis, et acceptez avec gentillesse ce que vous aviez nié.

"Acceptance is what heals, brings together. Denial is what separates, pushes apart. This is Our final recovery attempt. It is time now that we bring together all of the Mother essence. This means healing the gaps that have been keeping her fragmented. Releasing the denial energy that has been holding these gaps open is the quickest, easiest and least painful way to do the healing work.

« L’acceptation est ce qui guérit, ce qui rassemble. Le déni est ce qui sépare, ce qui déchire. Ceci est Notre dernier essai de guérison. Il est temps maintenant pour nous de rassembler toute l’essence de la Mère. Cela veut dire la guérison des déchirures qui la maintenaient dans la fragmentation. Libérer l’énergie de déni qui gardait ouvertes ces déchirures est le moyen le plus rapide, le plus facile et le moins douloureux de faire le travail de guérison.

"While it has not been wrong that denial energy has been here, it is no longer appropriate to allow it to have the upper hand, the final word. To fulfill the role of healer, identify as the Spirit essence in yourself and stop denying. Then release any denial energy that has been preventing you from loving back into wholeness all the parts of your universal, whole Self... paying special attention to the deeply lost Mother essence that has been suffering so intensely since before the beginning of Creation."

« Il n’était peut-être pas mal pour l’énergie de déni d’être ici, mais il n’est plus approprié de lui permettre d’avoir le contrôle, le dernier mot. Pour jouer le rôle du guérisseur, identifiez-vous à l’essence d’Esprit en vous et arrêtez de nier. Puis libérez toute énergie de déni qui vous empêchait de faire revenir, par votre amour, toutes les parties de votre Moi universel et total vers la complétude… en accordant une attention particulière à l’essence la plus perdue de la Mère, dans une agonie de souffrance depuis avant le commencement de la Création. »


How to Release Embedded Denial
Comment libérer le déni incrusté

Channelers note: The following practice is a continuation of the previous material on Embedded Denial Energy. For better understanding of this practice, please read this small section again before continuing here. And for an overview of denial energy in general, please read the third step to wholeness.

Note des channels : La pratique ci-dessous est la suite du matériel donné précédemment sur l’énergie de déni incrusté. Pour une meilleure compréhension, relisez ce petit extrait avant de continuer. Et pour une information générale sur l’énergie de déni, veuillez lire la Troisième marche vers la complétude.

"As We mentioned, embedded denial energy has further complicated the plight of many of the most lost fragments of Mother essence. Although there are some instances where specific inner guidance is vital, the general method of release is to first find Us inside of you. Feel the Mother holding you in her warm, supportive embrace.

« Comme nous l’avons déjà dit, l’énergie de déni incrusté a aggravé le calvaire d’une grande partie des fragments les plus perdus de l’essence de la Mère. Même s’il y a des cas où une guidance intérieure spécifique est vitale, la méthode générale de libération est de d’abord Nous trouver à l’intérieur de vous. Sentez la Mère vous porter dans une étreinte forte et chaleureuse.

"Next, find the place in your body where you feel the pain of the lost part most intensely. And then imagine that the lost fragment of Mother essence that is experiencing this pain is floating in space. It's okay to imagine her in whatever form comes to mind.

« Puis trouvez dans votre corps l’endroit où vous ressentez le plus intensément la douleur de la partie perdue. Là, imaginez que le fragment perdu de l’essence de la Mère qui ressent cette douleur flotte dans l’espace. Vous pouvez lui donner la forme que vous voulez.

"While feeling the pain in yourself, also feel the Mother's loving presence holding you and nurturing you. You are the healer, and you are being held by the healed, parental part of the universal feminine essence. Her Spirit, Loving Spirit is all around you both.

« Pendant que vous ressentez cette douleur, sentez aussi la présence aimante de la Mère qui vous soutient et vous nourrit. Vous êtes le guérisseur et vous êtes soutenu par la partie parentale déjà guérie de l’universelle essence féminine. Son Esprit, l’Esprit d’Amour, vous entoure tous les deux.

"Now imagine you and We are all together in space, some distance from the part of the Mother with embedded denial. Move us all closer to her and notice what happens. At a certain point of closeness she will indicate that we're too close. Back us away until the part is okay with the distance.

« Maintenant imaginez vous et Nous ensemble dans l’espace, à une certaine distance de la partie de la Mère incrustée de déni . Approchons-nous d’elle et regardons ce qui se passe. À un certain point elle va montrer que nous sommes trop près. On recule jusqu’à ce que la distance lui soit confortable.

"From this distance, notice that some of the denial energy that has been embedded in her is now flaking off or otherwise available for release. Use the subtle denial release to remove any denial energy that is ready to return to the void.

« De là, notez comme une partie de l’énergie de déni qui se trouvait incrustée en elle se met à se déliter en petites écailles, ou d’une autre façon, prête à être libérée. Pratiquez la libération du déni subtil pour retirer toute énergie de déni prête à retourner dans le vide.

"After the denial energy that was available for release is gone, the three of us move closer again until the fragment indicates we're too close. When we feel her discomfort, we back off again and release more denial, if possible.

« Après le départ de l’énergie de déni qui était prête, nous trois nous rapprochons encore jusqu’à ce que le fragment nous fasse signe que nous sommes trop près. Dès que nous sentons que c’est inconfortable pour lui, nous reculons de nouveau et libérons encore un peu de déni, si cest possible.

"Repeat this process whenever you feel the pain of the lost part in yourself. You can also do this whenever you feel moved to do some healing work. You can check in with Us and the lost part, move us closer, release subtle denial, and back away again until the part feels good about the distance.

« Répétez le processus tant que vous sentez en vous la douleur de la partie perdue. Vous pouvez aussi pratiquer à chaque fois que vous avez envie de travailler à la guérison. Vous prenez contact avec Nous et avec la partie perdue, on se rapproche, on libère le déni subtil, et on recule de nouveau en réglant la distance pour qu’elle soit confortable.

"The most important healing resource to cultivate in yourself for working with embedded denial is... patience. Patience is the easy acceptance of whatever is happening in the moment, in this case the slow and gradual healing into wholeness of some of the Mother's most vital and important parts.

« La plus importante ressource à cultiver en vous pour travailler sur le déni incrusté est… la patience. La patience est une acceptation facile de tout ce qui se passe dans l’instant, dans ce cas la guérison lente et graduelle vers la complétude de quelques-unes des parties les plus vitales et les plus importantes de la Mère.

"Patience is helpful here for two reasons. First, it will enable you to be present with loving acceptance for the lost part of Mother essence and the fact of the denial energy embedded in her... without feeling the need to push in any way or 'fix' it to make it different. Any pushiness on your part would be felt as a perpetration, and cause her to withdraw from your light.

« La patience est importante ici pour deux raison. D’abord, elle va vous permettre de rester présent, dans une acceptation aimante, à la partie perdue de l’essence de la Mère et au déni incrusté en elle… sans ressentir le besoin d’accélérer les choses ni de ‘réparer’ quoi que ce soit. Toute insistance de votre part serait ressentie comme intrusive et la partie perdue se retirerait de votre lumière.

"Second, patience will enable you to drive backwards and be okay with the process taking as long as it does. Daily contact with the lost Will trapped by embedded denial will eventually pay off in her healing. However, in linear time it could take days, weeks and even months of patient attention before she's ready to fully receive our loving acceptance. Please stay tuned with Us on the inside for more guidance here.

« Ensuite, la patience vous permettre d’avancer à reculons en restant en phase avec le processus, quel que soit le temps qu’il demande. Un contact quotidien avec la Volonté perdue incrustée de déni finira par amener sa guérison. Cependant, en temps linéaire, il peut falloir des jours, des semaines et même des mois d’une attention patiente avant qu’elle ne soit prête à recevoir pleinement votre acceptation aimante. S’il vous plaît restez branché sur Nous à l’intérieur pour une plus grande guidance.

"When working with embedded denial, as in all phases of the healing work, it's important to remember that you are not solely the part of yourself or the Mother that has been in pain. In some cases the pain can be felt so intensely that you believe it's all there is to you... the pain, judgments and other denial energy in the imprint that has been triggered. The truth is that the pain is being experienced by a helpless part of yourself that has its roots in a deeply lost part of the Mother.

« Dans le travail sur le déni incrusté, comme dans toutes les phases du travail de guérison, il est important de se souvenir que vous n’êtes pas seulement la partie de vous ou de la Mère qui est dans la souffrance. Dans certains cas, vous ressentez la souffrance avec une telle intensité que vous croyez que vous nêtes plus que cela… la douleur, les jugements et toute l’énergie de déni, dans l’empreinte qui a été réactivée. La vérité est que la douleur est vécue par une partie de vous sans défense, qui s’enracine profondément dans la partie perdue de la Mère.

"You, however, are not only this part. It is a part of you, for sure, however, your deepest identity is the healer of the pain, not the victim of it. You are the one who brings the help. It may seem incredible that as a human being you are being called upon to heal the oldest, deepest, and most painful wounds in Creation. And yet who else could do this work?"

« Mais vous, vous n’êtes pas seulement cette partie-là. Elle est une partie de vous, évidemment, cependant votre identité la plus profonde est d’être le guérisseur de la souffrance, pas sa victime. Vous êtes celui qui aide. Il peut sembler incroyable que vous, êtres humains, soyez appelés à guérir les blessures les plus anciennes, les plus profondes et les plus douloureuses de la Création. Et pourtant, qui d’autre pourrait le faire ? »


Abandon the Part?
Abandonner le fragment ?

Thank you very much, Folks. Some of us have had great resistance to abandoning the suffering part, once we've become aware of the pain. The strong feeling is to stay identified with the previously lost part, or it will become lost again. What can you tell us about this?

Merci beaucoup, les Parents. Quelques-uns d’entre nous ont ressenti une grande résistance à abandonner la partie douloureuse après avoir pris conscience de la douleur. Il y a un fort sentiment de devoir rester identifié à la partie auparavant perdue, sous peine de la perdre de nouveau. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

"What We have suggested about not being solely the hurting part and dis-identifying from the imprint can often feel to these parts of the Mother in you that you are denying the Mother's pain. She has craved your conscious connection, and now she has it. Even though you are both suffering, to leave identification with her can feel like abandonment, even if temporarily to get more help.

« Ce que Nous voulions dire c’est que le fait de n’être pas seulement la partie douloureuse et de se désidentifier de l’empreinte peut souvent être ressenti par ces parties de la Mère en vous comme un déni de la souffrance de la Mère. Elle a tout fait pour obtenir votre attention consciente, et elle y est arrivée. Même si vous souffrez tous les deux, le fait que vous cessiez de vous identifier à elle peut être vécu comme un abandon, même si ce n’est que provisoirement, pour aider.

"The way to work with this is to stay with the hurting part with all of your sentient awareness and some of your consciousness... while you work to become identified as the loving healer with the rest of your conscious awareness. You can do this by seeing the part as separate from you, the healer... while you continue feeling her pain. This will give you the brief separation needed to become more loving and resourceful so you can return to the pain with a different kind of consciousness than what's been available in the imprint.

« Dans cette situation, il vous faut laisser à la partie douloureuse toute votre conscience subtile et une partie de votre conscience… pendant qu’avec le reste de votre attention consciente vous vous efforcez de vous identifier au guérisseur aimant. Vous pouvez y arriver en voyant le fragment comme séparé de vous, le guérisseur… pendant que vous continuez à ressentir sa souffrance. Cela vous donnera le court moment de séparation nécessaire pour engranger plus de ressources et d’amour, de façon à ce que vous puissiez retourner vers la souffrance dans un autre état de conscience que celui qui se trouve dans l’empreinte.

"To heal yourself at the personal layer of process, you identify yourself as the loving, resourceful, parental healer. You then bring the strength of your loving acceptance to all of the lost and denied parts of yourself who have been trapped in their never-ending traumas.

« Pour vous guérir vous-même au niveau personnel du processus, identifiez-vous au guérisseur parental, plein de ressources et d’amour. Puis apportez toute la force de votre acceptation aimante à toutes les parties perdues et niées de vous-même, prisonnières de ces supplices sans fin.

"To heal your whole being at the transpersonal layer of process, you identify yourself as loving Spirit. And then you bring the strength of your loving acceptance to the parts of the Mother who have been trapped without loving Light for near eternity... and as loving Spirit, you solemnly pledge your steadfast allegiance to the parental Will of the Mother."

« Pour guérir tout votre être au niveau transpersonnel du processus, identifiez-vous à l’Esprit d’Amour. Puis apportez la force de votre acceptation aimante aux parties de la Mère qui ont été privées de la Lumière d’Amour depuis presque l’éternité… et en tant qu’Esprit d’Amour, jurez solennellement de servir fidèlement et à jamais la Volonté parentale de la Mère.

"As the loving and resourceful healer, you will now be able to bring your loving consciousness back to the pain. Without a brief separation of some of your conscious awareness so you can come back with your loving acceptance, the only spirit or conscious presence available is the old, unloving light that has been stuck in the imprint since its first trauma eons ago.

« En tant que guérisseur plein de ressources et d’amour, vous pourrez alors revenir vers la douleur dans une conscience aimante. Sans cette courte séparation de votre attention consciente, qui vous permet de revenir dans une acceptation aimante, la seule conscience d’esprit ou présence consciente qui soit disponible est la vielle lumière de non-amour qui était coincée dans l’empreinte depuis le premier traumatisme, il y a des âges et des âges.

"The roots of these wounds are cosmic. The original traumas that first created the imprints you are now experiencing occurred long before there were humans, and the deepest traumas occurred even before the formation of the Earth. And yet as a human, like it or not, this is your right place... you are the healer of Creation. It cannot be overstated, the greatness of fully awake humans, aware of both the depth of their Will essence and the healing power of love. The denial of your greatness as a human being, the healer of Creation... is now the most serious impediment to the healing work."

« Ces blessures ont des racines cosmiques. Les traumatismes originaux à l’origine de ces empreintes dont vous êtes en train de faire l’expérience se sont passés longtemps avant qu’il y ait eu des humains, et les plus profonds sont arrivés même avant la formation de la Terre. Et pourtant, en tant qu’humain, que cela vous plaise ou non, c’est ici votre vraie place… vous êtes le guérisseur de la Création. On ne pourra jamais décrire la grandeur des humains pleinement éveillés, conscients à la fois de la profondeur de leur essence de Volonté et du pouvoir de guérison de l’amour. Le déni de votre grandeur en tant qu’être humain, guérisseur de la Création… représente aujourd’hui l’obstacle le plus sérieux au travail de guérison. »

Okay Folks, thank you.

D’accord les Parents, merci.


Channelers' note: This interview continues...

Note des channels : Cette interview continue...

Interview with the Folks, Part Four
Interview avec les Parents, quatrième partie
Top of this Page
Haut de la page

Return to the English Version of GodChannel
Retour à la version anglaise de GodChannel



Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu


Pour l'ensemble du site © 1997 - 2007 GodChannel ~ Tous droits réservés.