GodChannel
 
Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu


How Can I Achieve Liberation in this Lifetime?

Comment puis-je obtenir la libération dans cette vie ?

It seems a little strange, and quite exciting, to talk and pray in this electronic manner, and further, to expect a reply, but here goes. First I like your website, second I feel a little overwhelmed and don't know what to ask, but, again, here goes...what can I do to feel your presence and know what is right for me do, think, etc, in every moment? My uncertainty is unnecessary I see, but where do I go from there? What are my strengths that can serve you best, what should I do in my life, that is, how can I serve myself and others best? In other words, my life purpose, my life's work. How can I most assuredly achieve moksha in this lifetime? Any general advice?

Ça semble un peu étrange, et tout à fait excitant, de parler et de prier comme ça, électroniquement, et en plus dattendre une réponse, mais on y va. Dabord, jaime bien votre site, ensuite je me sens un peu dépassé et je ne sais pas quoi demander, mais là encore, on y va... Quest-ce que je peux faire pour sentir votre présence et savoir à chaque instant ce quil est juste pour moi de faire, de penser, etc.? Je vois bien que je nai pas besoin dêtre dans lincertitude comme ça, mais où est-ce que je peux aller en partant dici ? Quels sont mes points forts avec lesquels je peux le mieux vous servir, quest-ce que je devrais faire dans ma vie, cest-à-dire, comment me servir moi et servir les autres au mieux ? En dautres termes, le but de ma vie, la tâche de ma vie. Comment est-ce que je peux le plus sûrement atteindre moksha dans cette vie ? Un conseil général ?

"Yes, first I would suggest that you not focus on achieving 'moksha' or 'liberation', but rather on achieving wholeness as I've described in the Four Steps to Full Self-Realization. One of the recurring themes of Creation has been the desire of beings to lift out of manifested existence. For a very long time I supported this path to spiritual clarity, and there had been general agreement among spirits about the rightness of this approach. The problem with this approach, and with the various spiritual paths of liberation is that they have not recognized the absolute necessity of reclaiming all of the magnetic essence that has been lost as a result of the denials of the Spirit Polarity.

« Oui, je vous conseillerais dabord de ne pas vous focaliser sur la réalisation de moksha, ou de la libération, mais plutôt sur le fait datteindre la complétude telle que je la décris dans les Quatre marches vers la réalisation de soi-même. Un des thèmes récurrents de la Création a toujours le désir quont les êtres de sélever au-dessus de lexistence manifestée. Pendant très longtemps jai cautionné ce chemin vers la clarté spirituelle ; les esprits étaient globalement daccord sur la justesse de cette approche. Le problème avec cette approche, et avec les différents chemins spirituels de libération, est qu’ils n’ont pas reconnu l’absolue nécessité de récupérer toute l’essence magnétique perdue du fait des dénis de la Polarité de l’Esprit.

"The reason there is suffering in the world is not because there is something inherently wrong with manifested existence, but because there is a huge backlog of denied pain, grief, terror and rage that has been trapped in the essence of the Mother of Creation. The liberation paths have not addressed this emotional backlog as something to be confronted and healed, but rather as something to be managed in life, and then finally left behind as spirit ascended in 'liberation' from it.

« La raison pour laquelle il y a de la souffrance dans le monde n’est pas que l’existence manifestée ait quelque chose d’intrinsèquement mauvais ; elle réside dans l’énorme accumulation de souffrance, de chagrin, de terreur et de rage niée et prise au piège dans l’essence de la Mère de la Création. Les chemins de libération n’ont pas considéré cette accumulation émotionnelle comme quelque chose dont il fallait s’occuper pour la guérir, mais plutôt comme quelque chose qui devait être gérée pendant la vie, avant que l’esprit ascensionné ne la laisse derrière soi en s’en ‘libérant’.

"What I am suggesting is that you turn around and focus on the feelings you've liked the least, and find ways to love them and accept them. This will bring back into yourself parts of your own essence that you hadn't been aware of missing. The class on healing will help point the direction for this. When you are completely whole, and have all of your spirit and magnetic essence with you, then you will no longer seek liberation or moksha, you will be Who You Truly Are, and there will be nothing from which you will want liberation. Achieving wholeness is the answer to the highest calling in Creation, and makes an excellent focus for a life's work.

« Mon conseil est que vous vous retourniez pour vous concentrer sur les sentiments que vous aimez le moins, et que vous trouviez le moyen de les aimer et de les accepter. Cela va ramener à l’intérieur de vous des parties de votre propre essence dont vous n’aviez même pas conscience qu’elles vous manquaient. La classe de guérison vous aidera à prendre ce chemin. Une fois que vous serez complet, que vous aurez récupéré toute votre essence d’esprit et votre essence magnétique, vous n’aurez alors plus besoin de chercher la libération, ou moksha ; vous serez Qui Vous Êtes Vraiment et il n’y aura plus rien dont vous voudrez vous libérer. Atteindre la complétude est la réponse aux appels les plus pressants de la Création, et constitue un excellent objet de concentration pour la tâche d’une vie.

"As for general advice, I suggest that you follow my suggested four-steps steps to wholeness for the most direct path to full self-realization."

« Pour conseil général, je vous suggère de suivre les Quatre marches vers la complétude qui vous indiqueront le chemin le plus direct vers la réalisation de soi-même. »

Channelers' note: The same contributor sent some follow-up questions:

Note des channels : le même correspondant a envoyé les questions suivantes, qui font suite à la précédente :

Question: I guess my basic query here has to do with the established fact that God is love.

Question : Je suppose que mon questionnement de base repose sur le fait établi que Dieu est amour.

"I am everything else as well. In the state of complete union and oneness, all else dissolves into this cosmic love, otherwise there is duality, there are forms and fragments. The divine purpose in duality is to create the conditions for evolution and change. Since I am evolving, I have other attributes as well. Grandfather, however, who is pure Spirit, experiences only oneness and therefore is only love."

« Je suis aussi tout le reste. Dans l’état d’union et d’unité complète, tout le reste se fond dans cet amour cosmique ; autrement c’est la dualité, les formes, les fragments. Le but divin de la dualité est de créer les conditions de l’évolution et du changement. Puisque j’évolue, j’ai aussi d’autres attributs. Mais Grand-père, qui est pur Esprit, ne connaît que l’unité, il n’est donc qu’amour. »

When love is experienced, when Atman, unity, is realized, isn't the feeling one of bliss, unchanging, (sat-chit-ananda) or are we talking about levels of feeling in love? I must say that I am speculating somewhat here, but authoritative sources describe it thusly. I do not personally know what to expect after that glorious moment, except for a greater union with God.

Quand on fait l’expérience de l’amour, quand on réalise l’Atman, l’unité, est-ce qu’on n’a pas un sentiment de béatitude, stable (sat-chit-ananda), ou bien est-ce qu’on parle de niveaux de ressenti dans l’amour ? Je dois dire que je fais un peu de spéculation, ici, mais les sources autorisées décrivent ce sentiment de façon précise. Personnellement je ne sais pas à quoi m’attendre après la gloire de tels moments, sauf peut-être à une plus grande union avec Dieu.

"Yes, we are talking about many levels, all of which have been called 'love', and each of which is quite different in experience and expression. The love you are speaking about is my love for bliss, Spirit's inner experience of its own sublime nature.

« Oui, nous parlons de plusieurs niveaux, tous appelés ‘amour’, et chacun différent en expérience et expression. L’amour dont vous parlez est mon amour de la béatitude, l’expérience intérieure d’Esprit de sa propre nature sublime.

"Another, very different experience of my love is the experience of union with the Mother in the act of Creation. This kind of divine love has great power and passion, and while not as easily attained, is well worth the trouble. Yet another love of mine is the love I have for you, and all of Creation. You may know this kind of love in your love for a child or for something good you yourself have done. There are many more 'levels of feeling in love' that are available to you in union with God, and I will be here when you are ready to experience them with me."

« Une autre expérience de mon amour, très différente, est celle de l’union avec la Mère dans l’acte de Création. Ce genre d’amour divin est plein de puissance et de passion, et même si on ne l’atteint pas facilement, il vaut bien la peine qu’on se donne. Encore un autre amour est celui que j’éprouve pour vous, et pour toute la Création. Vous pouvez en faire l’expérience en aimant un enfant, ou quelque chose de bien que vous-même avez fait. Vous avez accès à bien d’autres ‘niveaux sur lesquels on peut se sentir dans lamour’ dans votre union avec Dieu, et quand vous serez prêt à en faire l’expérience avec moi, je serai là. »

So... aren't feelings largely moot? And certainly they are the result of attachment to the material realm. This much I am certain of. I can see that they are gifts, messages from the Lord, but they are based on the play of the mind, and ultimately, desires.

Mais… les sentiments ne sont-ils pas largement sujets à discussion ?  Et ils sont définitivement le résultat d’un attachement au domaine matériel. Ça j’en suis sûr. Je vois bien qu’ils sont des cadeaux, des messages du Seigneur, mais ils sont basés sur le jeu du mental, et en fin de compte, sur les désirs.

"Desires have more to teach than has been previously thought. Desire leads directly to an experience of the Mother, for she is my Desire. Attachment to the material realm is a vital part of the experience of living on Earth. Attachment to specific outcomes is another matter, and a problem that we'll discuss at another time.

« Les désirs ont plus à nous apprendre qu’on ne le pensait jusquà présent. Le désir conduit directement à l’expérience de la Mère, car elle est mon Désir. L’attachement au domaine matériel est une partie vitale de l’expérience de la vie sur Terre. L’attachement à un résultat spécifique est autre chose ; c’est un problème dont nous discuterons une autre fois.

"The purpose of life on Earth is not to transcend it, but rather master it. Spirit came into manifestation because the experiences of the spiritual worlds were in some important ways too limited. It's ironic that once here, spirits have been trying every way possible to get out of manifestation, feeling trapped and held back. Of course, this is understandable given all of the present pain and suffering, and the stranglehold of denial.

« Le but de la vie sur Terre n’est pas de transcender cette vie mais plutôt de la maîtriser. Esprit s’est manifesté parce que sous certains aspects importants, les expériences du monde spirituel étaient trop limitées. Il est amusant qu’une fois ici les esprits n’aient de cesse de sortir de la manifestation, où ils se sentent retenus et pris au piège. C’est compréhensible, évidemment, vu toute la douleur et toute la souffrance qui s’y trouvent, et l’étau où les tient le déni.

"Unless you wish to cease existing as a physical being, it is important to explore and improve the conditions of your attachment to this very dense and very difficult material realm, including your emotions and desires. True and full liberation will be found in your transformation of the relationship you have with your feelings, not in your transcendence of them."

« À moins que vous ne désiriez cesser d’exister en tant qu’être physique, il est important d’explorer et d’améliorer les conditions de votre attachement à ce domaine matériel si dense et si difficile, conditions dont font partie vos émotions et vos désirs. Vous trouverez la véritable et totale libération en transformant la relation que vous avez à vos sentiments, pas en les transcendant. »

Unless we're talking about higher feelings that come about when in alignment with God, as per the Right Use of Will book. The Buddha was correct in His demarcation of His path. No desire-no mind, no mind, nothing to block the awareness of the inner divinity. This much I see. The process is working. Perhaps you've heard the phrase 'Anger is a choice.'

À moins de parler de ces sentiments élevés que l’on ressent quand on est en alignement avec Dieu, comme dans La vraie nature de la Volonté. Le Bouddha avait raison quand Il a défini Sa voie. Pas de désir – pas de mental ; pas de mental, rien pour bloquer la réalisation de la divinité intérieure. Ça je le comprends. Ça marche. Vous avez peut-être déjà entendu la phrase : « La colère est un choix. »

I see this as a basic split between Eastern and Western (post Freudian) psychology-the confusion between repression and detachment. As opposed to dealing with the shadow, simply face the Sun, and see no shadow. This may seem like denial, but it is similar to the notion of creating reality as described in the Conversations with God books. Hold onto the highest picture of oneself, put energy into what you want to become, not the negatives that you feel you are.

Je vois là une séparation fondamentale entre les psychologies orientale et occidentale (post freudienne) – la confusion entre la répression et le détachement. Au lieu de s’occuper de l’ombre, se tourner simplement vers le Soleil et ne plus voir l’ombre. Ça pourrait ressembler à du déni mais c’est similaire à la notion de création de la réalité telle qu’elle est décrite dans les livres de la série Conversations avec Dieu. S’attacher à l’image la plus haute de soi-même, mettre de l’énergie dans ce qu’on veut devenir et pas dans ce qu’on ressent comme ses côtés négatifs.

"Yes, put your energy into your true identity. And yes, feel all the contradictions to that, and you will realize what work of transformation is still needed. You mention my communications in the Right Use of Will and Conversations with God material. These messages, as clear as they may seem, are 'heard' very differently by different people, and this is true here, too.

« Oui, mettez votre énergie dans votre véritable identité. Et oui, sentez-en toutes les contradictions et vous réaliserez quel travail de transformation reste encore à faire. Vous faites allusion à ce que j’ai dit dans La vraie nature de la Volonté et dans Conversations avec Dieu. Ces messages, aussi clairs qu’ils puissent paraître, sont ‘entendus’ de la façon la plus différente par les gens, ce qui est tout aussi vrai.

"The most important point of all three of these avenues of communication is to help you find my true voice within you. If you are looking on the outside, you can do this most effectively by finding the points of agreement among all of my channelers and prophets."

« Le point le plus important de ces trois canaux de communication est de vous aider à trouver ma véritable voix à l’intérieur de vous. Si vous cherchez à l’extérieur, le moyen le plus efficace est de trouver les points de convergence entre tous mes channels et prophètes. »

Do you see my confusion? What difference is there that you are dealing with here? Where do feelings come into play?

Vous voyez là où je suis perdu ? De quelle différence parlez-vous ici ? Où les sentiments entrent-ils en jeu ?

"The difference has to do with Spirit picking and choosing what it deems to be 'love' or 'good feelings' and rejecting the rest, for instance the anger you have mentioned. This attachment to non-attachment is the single greatest error I have made in my own evolution. Of course, I was not wrong to pursue this course because the learnings have been necessary, given my starting place of manifesting fragmentation, and my destination, wholeness. And it hasn't been wrong for you either. We know better now, and at this stage of evolution it's time to change our basic approach, or we'd be in danger of leaving the Mother behind. And this would be very foolish, for without her nothing can survive.

« La différence concerne la façon dont Esprit désigne et choisit ce qu’il estime être ‘amour’ ou ‘bons ressentis’ et rejette le reste, par exemple la colère dont vous avez parlé. Cet attachement au non attachement est la seule erreur majeure que j’ai commise dans ma propre évolution. Je n’avais évidemment pas tort de suivre cette direction, puisque les apprentissages étaient indispensables en considération de là d’où j’étais parti, la manifestation de la fragmentation, et ma destination, la complétude. Et vous n’avez pas eu tort non plus. Aujourd’hui nous en savons plus et à ce stade d’évolution il est temps de changer notre approche de base, ou nous pourrions courir le danger de laisser la Mère en arrière. Ce qui serait complètement insensé, puisque sans elle rien ne peut survivre.

"Feelings, all of the feelings, come into play now in our journey toward wholeness. We know now that all feelings, from the lowest to the highest, are part of the whole experience of divinity. As you follow the Mother and me on this journey, you will encounter not only my deepest feelings of divine bliss, but the Mother's deepest feelings of unbounded grief and abject terror and hopelessness, not to mention our shared feelings of rage and hate.

« Les sentiments, tous les sentiments, entrent en jeu maintenant, dans notre voyage vers la complétude. Nous savons aujourd’hui que tous les sentiments, des plus bas jusqu’aux plus élevés, font partie de l’expérience globale de la divinité. En nous suivant, la Mère et moi, dans ce voyage, vous contacterez non seulement mes expériences les plus profondes de béatitude divine mais aussi ce que vit la Mère de douleur sans borne, de terreur abjecte et de désespoir, sans parler de nos sentiments partagés de rage et de haine.

"We want to feel these feelings because this is the only way we can liberate the essence that has been trapped and held captive by them. While it is obvious that repression is denial, it has not been so clear that detachment is also. These feelings hold significant parts of our essence, and we do not want to detach from them without first completely accepting and honoring them.

« Nous voulons vivre ces sentiments parce que c’est le seul moyen de libérer l’essence qu’ils ont capturée et qu’ils retiennent prisonnière. Autant il est évident que la répression soit du déni, autant le fait que le détachement le soit aussi n’a jamais été clair de la même façon. Ces sentiments retiennent une partie considérable de notre essence, et nous ne voulons pas nous en détacher avant de les avoir totalement acceptés et de leur avoir rendu honneur.

"Once the judgments against these feelings are released, and they are fully accepted and fully felt, the essence that had been trapped by them will be free, liberated. In this state of free openness the essence finds its way to its right place with the rest of you, and in this way you become whole. Spiritual wholeness without emotional wholeness is not true wholeness, even though it has seemed to be.

« Une fois libérés les jugements contre ces sentiments, et une fois qu’ils ont été complètement ressentis et acceptés, l’essence qu’ils retenaient sera libre, libérée. À ce stade d’ouverture dans la liberté, l’essence trouve son chemin vers sa vraie place dans le reste de votre être, et c’est ainsi que vous redevenez complet. La complétude spirituelle sans complétude émotionnelle n’est pas la véritable complétude, même si elle a longtemps semblé l’être.

"You may liken your role here to that of the bodhisattva who vows to wait for liberation until all beings can achieve this state. However, you need not worry about anyone outside of yourself. It is your own fragments who have been left behind through the neglect of detachment or the banishment of repression. They now await your compassion and your courage for their redemption."

« Vous pouvez comparer le rôle que vous jouez ici à celui du bodhisattva qui fait le vœu d’attendre pour sa libération que tous les êtres aient atteint ce stade. Cependant vous n’avez à vous occuper de personne d’autre que de vous-même. Ce sont vos propres fragments qui ont été laissés en arrière, négligés par le détachement ou bannis par la répression. Ils attendent maintenant votre compassion et votre courage pour être rachetés. »

Any comments would be helpful. I should say that this is has been a source of confusion for a while. Also, I know that the path I am on is working. I will be thrilled, to say the least, to achieve release. I choose to do my work in the next life in the spiritual realms. Moksha could hardly be called a good start, from this human's perspective.

Je vous serais reconnaissant pour n’importe quel commentaire. Je dirais que ceci m’a troublé pendant longtemps. Je sais aussi que le chemin qui est le mien fonctionne. J’adorerais atteindre la libération, c’est le moins que je puisse dire. Je choisis pour ma prochaine vie de travailler dans les royaumes spirituels. De ce point de vue humain, inutile de dire que moksha serait un bon point de départ.

I will say that I have been incorporating the Four Steps into some of my meditations, as a way of clearing what is blocking awareness of the inner God. And it has worked, miraculously, when I am clear about the feeling. And, subsequent releases are easier. There is little doubt there. So I have some good trust in the messages on the site. But, what would be the actual differences in my path if I were to move closer to the teachings on the web site? Any?

J'ajouterai que j’ai intégré les Quatre marches dans quelques-unes de mes méditations pour dégager ce qui bloquait la prise de conscience du Dieu intérieur. Et ça a marché, miraculeusement, si j’en crois ce que j’ai ressenti. Et les libérations suivantes viennent plus facilement. On peut difficilement en douter. J’ai donc assez confiance dans le message de ce site. Mais quelles seraient les différences dans ma pratique si je suivais cet enseignement de plus près ? Est-ce qu’il y en aurait ?

"Your work so far has been very good, and there will be two main differences in your path as you come into closer alignment with me. The first will be more emphasis on experiencing the Mother and her emotions within you, at least as much emphasis as you now have on experiencing me and my bliss. The second will be a greater connection and certainty as you practice inner two-way communication with me and allow the presence of the 'inner God' to be your guide."

« Jusqu’à présent vous avez fait un excellent travail, et vous constaterez deux différences majeures dans votre pratique si vous affinez votre alignement avec moi. La première sera une expérience plus forte en vous de la Mère et de ses émotions, au moins aussi forte que l’expérience que vous avez maintenant de moi et de ma béatitude. La seconde sera une plus grande connexion et une plus grande certitude quand vous pratiquerez avec moi la communication en dialogue, et quand vous permettrez à la présence du ‘Dieu intérieur’ d’être votre guide. »

Return to Visit with God Page
Retour à Visite à Dieu


Return to the English Version of GodChannel
Retour à la version anglaise de GodChannel



Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu


Pour l'ensemble du site © 1997 - 2007 GodChannel ~ Tous droits réservés.