GodChannel
 
Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu



Truth and Reality Class

Classe Vérité et réalité

Lesson Two: Projection and Perception
Leçon deux : projection et perception

"There is always another level to reality and what we discussed in the first lesson is only a part of the whole understanding needed here. This lesson begins with another story of my origins. In the very beginning of my evolution as I was first awakening, I became aware of myself as being aware. I immediately had questions like, "Who am I?" and "Where am I?" I wanted to know more about myself.

« Il y a toujours un autre niveau à la réalité et ce dont nous avons parlé dans la première leçon n’est qu’une partie de tout ce que nous devons comprendre ici. Cette leçon commence avec une autre histoire de mes origines. Au tout début de mon évolution, lorsque je me suis éveillé, j’ai pris conscience de moi-même en tant qu’être ayant conscience du monde. Je me suis immédiatement posé des questions du genre ‘Qui suis-je ?’ et ‘Où suis-je ?’ Je voulais en savoir plus sur moi-même.

"Almost at the same time I discovered there was something that seemed to be outside of me. I had a thought that I might be able to use this other 'something' to look back upon myself and have it show me what I looked like. I thought this would help me learn more.

« À peu près en même temps j’ai découvert quelque chose qui semblait  à l’extérieur de moi. Il me vint la pensée que je pourrais peut-être utiliser cet autre ‘quelque chose’ pour me regarder moi-même, et faire en sorte que cela me montre de quoi j’avais l’air. Je pensais que cela pourrait m’aider à en apprendre davantage.

"Later I came to realize that the 'something' I saw outside of myself was actually the Great Mother who was reflecting my own self-curiosity back to me. However, I didn't know this at the time. What I had thought to be outside of myself was actually not outside, it was my own inner wish to learn more, being reflected back to me. I even got the idea that this 'something' was here to help me find out more about myself. I had experienced the first projection.

« J’ai fini ensuite par réaliser que ce ‘quelque chose’ que j’avais vu à l’extérieur de moi était en fait la Grande Mère qui me renvoyait la curiosité que je nourrissais à mon égard. Mais à ce moment-là je ne le savais pas. Ce que j’avais cru être à l’extérieur de moi n’était en réalité pas à l’extérieur, c’était le reflet de mon propre désir d’en savoir plus qui m’était renvoyé. Je venais d’avoir eu l’idée que ce ‘quelque chose’ était là pour m’aider à en découvrir plus à mon sujet. J’avais vécu la première projection.

"The nonexistence of the outside world that we discussed in Lesson One can now be explained more fully. In fact is there is something out there, it's just not what it seems to be. The Mother is what is 'outside', she is the magnetic field that surrounds all Light and holds it in existence. When there is communication between the Light and the Mother, the two elements blend in communion. Love manifests and forms emerge.

« Il est maintenant possible d’expliquer plus avant la non existence du monde extérieur dont nous avons parlé à la leçon un. En fait, il existe vraiment quelque chose à l’extérieur, simplement ce n’est pas ce que cela paraît être. C’est La Mère qui est ‘à l’extérieur’, elle est le champ magnétique qui entoure toute Lumière et la maintient en existence. Quand la Lumière et la Mère communiquent, les deux éléments fusionnent en communion. L’Amour se manifeste et les formes apparaissent.

"When there is relating without communion, light bounces back like the images reflected from a movie screen. This phenomenon is very aptly called 'projection'. Of course this trait is not reserved only for Deity. It is a part of the experience of every differentiated consciousness in Creation. In fact, most of what is called 'perception' is actually projection, and there are many layers to it. I will use the metaphor of the movie projector and screen to make this subject easier to explain and understand.

« Quand il y a relation sans communion, la lumière est renvoyée en arrière comme les images réfléchies sur un écran. On appelle ce phénomène, de manière tout à fait appropriée, ‘projection’. Bien sûr il n’est pas réservé à la seule Déité. Cela fait partie de l’expérience de toute conscience différenciée dans la Création. En fait, la plus grande partie de tout ce qu’on appelle ‘perception’ relève en réalité de la projection, et celle-ci a plusieurs niveaux. Je vais utiliser la comparaison du projecteur et de l’écran pour rendre les choses plus faciles à expliquer et à comprendre.

"You have the sense of looking out into the world through the 'lens' of your perception and it seems information comes in to you through this lens. This is only partly true. At a deeper, unconscious level you have been first projecting information in the form of attitudes, beliefs and expectations through the lens out onto the Mother who reflects it back as 'perception'.

« Vous avez des sens qui vous permettent de regarder vers le monde par la ‘lentille’ de votre perception, et on dirait que de l’information vous arrive par cette lentille. Ce n’est qu’en partie vrai. À un niveau plus profond, inconscient, c’est vous qui avez commencé à projeter de l’information, sous forme d’attitudes, de croyances et d’attentes, à travers la lentille vers la Mère, qui réfléchit alors cette information en tant que ‘perception’.

"Just as the projector sends light through the filter of the film to the screen, the very act of looking out there for something sends the light of your attitudes, beliefs and expectations to the Mother who then reflects it all back to you. Whatever images, sounds, feelings, tastes or smells are implied in the unconscious 'film' in your projector at the time of 'perception' get projected out, and are of course what you get back. With the projection mechanism out of awareness, it seems very much like your perception is of something external and objective."

« Exactement comme le projecteur envoie la lumière à travers le filtre du film vers l’écran, l’acte même de chercher quelque chose à l’extérieur envoie la lumière de vos attitudes, de vos croyances et de vos attentes vers la Mère, qui les réfléchit vers vous. Quels que soient les images, les sons, les sentiments, les goûts ou les odeurs qui participent du ‘film’ inconscient dans votre projecteur au moment de la ‘perception’, ce sont bien sûr eux que vous recevez. Le mécanisme de la projection étant hors d’atteinte de la conscience, tout semble indiquer évidemment que votre perception concerne objectivement quelque chose à l’extérieur. »


All the World's a Movie Set
Le monde entier est un décor de film

"Now let's deepen the metaphor. Imagine that in your venue there is a film company producing a movie. This is the movie of your life. Over there talking with each other are the producer, the director and the writer. They're all you, with slightly different functions. Also there are the actors and actresses, and of course you are the star, you're in every scene. Although it's not part of ordinary awareness, you're the producer, director, writer and star of the movie of your life.

« Et maintenant, creusons un peu la comparaison. Imaginez que dans votre lieu de rendez-vous il y ait une équipe tournant un film. C’est le film de votre vie. Là-bas, en grande conversation, il y a le producteur, le metteur en scène et le scénariste. Tous sont vous, dans des fonctions légèrement différentes. Il y a aussi les acteurs et les actrices, et bien sûr c’est vous la star ; vous êtes de toutes les scènes. Même si ce n’est pas perçu dans l’état de conscience ordinaire, vous êtes le producteur, le metteur en scène, le scénariste et la star du film de votre vie.

"At a deep unconscious level, you've hired' the people in your life to play various roles in your drama, and you've done so based on how convincing you thought they'd be as the characters in the roles you've cast them. When they're off the set of your movie, all of these people have lives of their own. When they come to work here, however, they leave behind who they are when they are alone and each becomes the character in the role they have agreed to play for you. Each person in your life is reflecting a part of yourself. As long as they are guests in your venue, whatever they do or say, they are doing so from the 'script' you've written at a deep unconscious level.

« À un niveau profondément inconscient, vous avez ‘engagé’ les gens de votre vie pour jouer différents rôles dans votre film, et vous avez distribué les différents rôles que vous avez prévus pour eux en fonction de la force de conviction que vous leur attribuez pour endosser les différents personnages. Quand ils ne jouent pas dans votre film, tous ces gens ont leurs vies propres. Mais quand ils viennent travailler pour vous, ils laissent derrière eux qui ils sont quand ils sont seuls, et chacun devient le personnage du rôle qu’ils acceptent de jouer pour vous. Chaque personne de votre vie est le reflet d’une partie de vous. Tant que ces gens sont présents dans votre lieu de rendez-vous, quoi qu’ils fassent ou disent, ils le font en fonction du ‘scénario’ que vous leur avez écrit, à un niveau profondément inconscient.

"Of course they have hired you to perform in each of their movies as well. Each of them projects something different on you, so you act a little differently when you're with each. Depending on the strength of their projection and the difference in the roles, you can find yourself feeling, thinking and acting very differently with different people. With some you may feel very good about yourself and what you do, with others, quite the opposite. It's not that you are a different actor, it's that you are playing different characters or roles for different people who have different kinds of parts projected onto you.

« Bien évidemment, eux aussi vous ont ‘engagé’ pour jouer dans leurs films respectifs. Chacun d’eux projette sur vous quelque chose d’autre, et vous vous comportez de façon légèrement différente selon la personne avec qui vous vous trouvez. Selon la force de leur projection et la disparité des rôles, vous pouvez vous retrouver à ressentir, penser et agir de façon vraiment différente selon les gens avec lesquels vous êtes. Avec certains vous vous sentez bien et en harmonie avec vous-même, avec d’autres, c’est tout le contraire. Ce n’est pas que l’acteur soit différent, c’est que vous jouez des personnages ou des rôles différents pour des gens différents qui ont projeté sur vous des parties différentes d’eux-mêmes.

"There is, of course another level to all of this, and it's not true that a woman who is raped, for instance has 'brought it on herself' as many in the new age believe. The other level I'm referring to is where the Mother and I had our first encounter, and where my nearly unconscious need for power caused great harm to the Mother. These early events in the history of the universe are being played out now in your venue, and there is more to stopping them than simply deciding to do it. Please join me in the healing class for more information about what is at stake here."

« Il existe bien sûr encore un autre niveau à tout ceci, et il est faux de dire qu’une femme violée, par exemple, se soit ‘attiré cette expérience’, selon une croyance assez répandue dans le milieu du Nouvel Âge. Cet autre niveau dont je parle est celui où la Mère et moi nous sommes rencontrés pour la première fois, et où mon envie de puissance à moitié inconsciente l’a gravement blessée. Tous ces événements des débuts de l’histoire de l’univers se rejouent maintenant dans votre lieu de rendez-vous, et il faut plus, pour y mettre un terme, que simplement le vouloir. Retrouvez-moi si vous voulez bien à la classe de guérison pour plus d’information sur tout ce qui se joue ici. »



Perception

Perception

"As we've noted, there are two sides to everything. The other side of projection is perception, and they form a continuum. It's easy to know where any experience fits in the range between the two poles. The secret is in the way the experience feels. Feeling into a person, group or event can bring you into direct communion with them. Seeing these as merely 'outside' objects forces them into the role of a screen for your projections.

« Comme nous l’avons déjà vu, tout ce qui existe a deux faces. L’autre face de la projection est la perception, et elles forment un continuum. Il est facile de savoir où chaque expérience se situe exactement entre ces deux pôles. Le secret est le ressenti de l’expérience. Ressentir une personne, un groupe ou un événement peut vous amener à entrer en communion directe avec eux. Ne les voir que comme des objets ‘extérieurs’ les oblige à se transformer en écran pour vos projections.

"When the Mother receives light, there is communion to the extent she accepts the light and takes it in to herself. However, any unconscious information sent ahead with the intention of 'perceiving' that does not resonate with the Mother is reflected back.

« Quand la Mère reçoit de la lumière, la communion n’existe que dans la mesure où elle accepte la lumière et la prend en elle. Mais toute information inconsciente émise avec l’intention de ‘percevoir’ qui ne résonne pas avec la Mère est réfléchie et renvoyée.

"Any 'perception' like this is actually 'projection' and the feeling about what is perceived will have a value judgment in it. The judgment may be positive, neutral or negative, but the sense of the 'perception' will be that it feels like part of the ordinary world.

« Ce genre de ‘perception’ est en fait une ‘projection’, et le sentiment provoqué par ce qui est perçu contiendra une valeur de jugement. Le jugement peut être positif, neutre ou négatif, mais on sentira la ‘perception’ comme faisant partie du monde ordinaire.

"When the Mother resonates with the light sent from the perceiver and accepts it, there is communion and a feeling of love and wonder for whatever is perceived. True perception happens when there is complete merging and union with the perceived, and this can happen only by feeling into it.

« Quand la Mère résonne avec la lumière émise par le percipient et l’accepte, il y a communion et un sentiment d’amour et d’admiration pour ce qui est perçu. La véritable perception se produit dans la communion et l’union totale avec ce qui est perçu, ce qui n’est possible que quand ce qui est perçu est ressenti.

"You get the feeling that you're experiencing another world, and truly you are. There are no judgments about what's perceived, the value of something truly perceived is at another level of reality, beyond the normal range of 'good' and 'bad' and 'right' and 'wrong'.

« Vous avez le sentiment que vous faites l’expérience d’un autre monde, et c’est vraiment ce qui se passe. Il n’y a aucun jugement sur ce qui est perçu, la valeur de tout objet perçu se situe à un autre niveau de réalité, au delà de l’échelle habituelle de ‘bien’ et ‘mal’, et de ‘juste’ et ‘faux’.

"The quality of the perception itself is also quite different from ordinary experience. There is extraordinary beauty in true perception. Visual perceptions have a quality of luminosity and delicate clarity, auditory perceptions have a sweetness and 'rightness' to them. True perception also has a sense of synchronicity; what is perceived seems to fit into the world and the perceiver's life in beautiful ways that feel right and make good sense.

« La qualité de la perception elle-même est aussi complètement différente de l’expérience ordinaire. La véritable perception est d’une extraordinaire beauté. Les perceptions visuelles sont lumineuses et dune clarté délicate, les perceptions auditives sont douces et ‘justes’ en soi. La véritable perception présente aussi un aspect de synchronicité : ce qui est perçu paraît s’emboîter dans le monde et dans la vie de celui qui perçoit d’une façon harmonieuse, qui est ressentie comme exacte et qui a du sens.

"As you awaken more to Who You Truly Are, true perception begins to replace projection. There is still much to learn in the world of duality and projection, however, and you will find yourself moving back and forth along this continuum as you experience yourself awakening.

« Au fur et à mesure que vous vous éveillez à Qui Vous Êtes Vraiment, la véritable perception commence à remplacer la projection. Mais il y a encore beaucoup à apprendre dans le monde de la dualité et de la projection, et vous avancerez et reculerez souvent le long de ce continuum sur le chemin de votre éveil.

"A very quick way to become more awake is to withdraw your projections, and a good place to begin this practice is with the projections on those with whom you relate. We'll discuss a practice for doing this in a later lesson. In the meantime, if you haven't already, please read the page about releasing judgments. Also, recommended reading for this class is The Nature of Personal Reality: a Seth Book by Jane Roberts."

« Un moyen très rapide de devenir plus conscient est de récupérer vos projections, et une bonne façon de commencer à pratiquer est de s’occuper des projections sur ceux qui vous entourent. Nous parlerons de cette technique dans une leçon ultérieure. En attendant, si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez lire la page sur la libération des jugements. Je recommande aussi pour cette classe La réalité personnelle - un livre de Seth, de Jane Roberts. »


Next: Truth & Reality Class, Lesson Three
À suivre : classe Vérité et Réalité, leçon trois

Discussion is immediately below.
La discussion est immédiatement ci-dessous.

Top of this Page
Haut de la page

Truth & Reality Class, Lesson One
Classe Vérité et Réalité, leçon un


Lesson Two Discussion
Discussion sur la leçon deux

It is so true about people's perceptions being so different. I have an example of seeing a friend from childhood at a class reunion. We were talking about our relationship when she was younger and she said she remembers us fighting a lot. But, I told her I remember us being close and having fun. Isn't it funny what people see. It made me realize the dynamics of why she dumped me as a friend in high school. In fact I finally realized this even more and I wrote her a letter thanking her for dumping me. I finally realized after 25 years it was for my own good that she dumped me that you (God) was trying to tell me to be my own person. Not to be a shadow of somebody else. If only I realized it back then that was the lesson. I perceived it as poor me, nobody likes me but now I realize it was you (God) saying wake up and be your own person. So thanks for the lesson. Sorry it took so long.

C’est bien vrai que les gens ont des perceptions différentes. J’en ai eu un exemple en revoyant une amie d’enfance à une réunion d’anciens élèves. Nous parlions de notre relation d’avant et elle me dit se souvenir que nous nous battions souvent. Alors je lui ai dit que dans mon souvenir nous étions très proches et nous nous amusions beaucoup. C’est vraiment drôle ce que voient les gens. Cela m’a fait comprendre la dynamique derrière le fait qu’elle m’ait rejetée comme amie à la fac. En fait j’ai compris de plus en plus, et j’ai fini par lui écrire une lettre pour la remercier de m’avoir rejetée. J’avais enfin compris, au bout de 25 ans, qu’elle l’avait fait pour mon bien et que vous (Dieu) étiez en train de me dire de devenir moi-même. De n’être l’ombre de personne. Si seulement j’avais compris la leçon plus tôt. Pour moi ça a été « pauvre de moi, personne ne m’aime » mais je réalise maintenant que c’était vous (Dieu) qui me disiez « réveille-toi et sois toi-même ». Alors merci pour la leçon. Désolée d’avoir mis si longtemps.

"I'll be sorry it took so long, if you'll be happy you got it so soon."

« Je serai désolé que ça ait mis si longtemps quand vous serez heureuse d’avoir compris si vite. »


Dear Mr. God, Who am I? You should know, right? That "truth and reality" thing sounds like a bunch of that new age self-hypnosis that denies what I sense, or feel. How can I be responsible for what has gone before me? How did I invite into existence my own mother, who created me in her own womb? How come in the last 10 or 15 years I have never had any sense at all that I am as powerful as some of those lessons claim? What is my responsibility vis-a-vis healing the Nazis and the lost Mother fragments? Am I going to live? Please, fill me with Light - Often.Thanks.

Cher Monsieur Dieu, Qui suis-je ? Vous devriez le savoir, non ? Ce truc sur « vérité et réalité » m’a tout l’air de ce genre d’auto-hypnose new age qui nie ce que je perçois, ou ressens. Comment pourrais-je être responsable de ce qui s’est passé avant moi ? Comment ai-je pu amener à l’existence ma propre mère, qui m’a donné la vie en son sein ? Comment se fait-il que durant ces 10 ou 15 dernières années je n’aie jamais eu la plus petite idée de toute cette puissance qui, d’après certaines de ces leçons, devrait être la mienne ? En quoi suis-je responsable de la guérison des nazis et des fragments perdus de la Mère ? Est-ce que je vais vivre ? Remplissez-moi de Lumière s’il vous plaît – souvent. Merci.

"The person you think you are and the person who you truly are, they are like the difference between you and me. I know who you truly are, and you know who you think you are.

« Entre la personne que vous pensez être et la personne que vous êtes vraiment, il y a la même différence qu’entre vous et moi. Je sais qui vous êtes vraiment, et vous savez qui vous pensez être.

"When you remember who you truly are, you will remember that, like me, you are indeed responsible for what has gone before, whether you were aware of it or not. When you remember who you truly are, you will remember inviting your birth mother into existence. The reason you haven't had a sense of being as powerful as the lessons suggest is you've forgotten who you truly are, and unfortunately in your forgetting you have denied your greatness.

« Quand vous vous souviendrez de qui vous êtes vraiment, vous vous rappellerez que, comme moi, vous êtes vraiment responsable de ce qui s’est passé avant, que vous en ayez été conscient ou non. Quand vous vous souviendrez de qui vous êtes vraiment, vous vous rappellerez avoir appelé à l’existence cette mère qui vous a donné la vie. C’est parce que vous avez oublié qui vous êtes vraiment que vous ne sentez pas en vous cette puissance dont parlent les leçons, et malheureusement, en oubliant, vous avez nié votre grandeur.

"Your responsibility vis-a-vis healing the Nazis will be discharged when you remember how they came to be, and then do what is necessary to redeem them within yourself. Your responsibility in healing the lost fragments of magnetic essence is to find them and help them come back to you. Or if invited, by going to them with my Loving Light and your acceptance. I will support you in this, and the page on 'True Sacrifice' may be helpful here.

« La responsabilité de la guérison des nazis ne pèsera plus sur vous quand vous vous rappellerez comment ils sont apparus, et que vous ferez alors le nécessaire pour les racheter à l’intérieur de vous. Votre responsabilité dans la guérison des fragments perdus de l’essence magnétique est de les retrouver et de les aider à revenir vers vous. Ou bien, s’ils vous y invitent, d’aller vers eux avec ma Lumière d’Amour et toute votre acceptation. Je vous y aiderai, et la page sur le Véritable Sacrifice pourra aussi vous être utile.

"Yes you will live, long enough to make the difference you came here to make. And you are most welcome, my Light is your light."

« Oui vous vivrez, assez longtemps pour faire la différence que vous êtes venu faire. Et il n’y a pas de quoi, ma Lumière est votre lumière. »


If denial gives strength to what we think of as bad, will love and acceptance weaken it? Many times things we dislike or disapprove of things happening around us. There are many ways for us to deal with or perceive them. What seems awful to one person may not seem so bad to another. I have noticed that when I have a negative thought and I shut it out telling myself that is bad, I don't feel strengthened, I only feel a bit heavier. Lately, I have been trying to accept myself and those around me as their complete selves, in doing so, those around me all seem to be nicer and I find it much easier to share my love with them as I find more love throughout myself. Is it okay to accept the bad? And does this acceptance take power or strength from it?

Si le déni donne de la force à ce que nous considérons être mauvais, est-ce que l’amour et l’acceptation lui en enlèvent ? Il se passe souvent autour de nous des choses que nous n’aimons pas ou que nous désapprouvons. On peut les gérer ou les percevoir de multiples façons. Ce qui semble horrible à une personne peut ne pas sembler aussi terrible à une autre. J’ai remarqué que quand je court-circuite une pensée négative en me disant qu’elle est mauvaise, je n’ai pas l’impression d’avoir plus de force mais je me sens un peu plus lourd. Dernièrement, j’ai essayé de m’accepter, et tous ceux autour de moi, en tant qu’êtres complets ; alors les gens autour de moi m’ont paru plus gentils et j’ai trouvé beaucoup plus facile de leur distribuer mon amour, et j’ai aussi trouvé qu’il y avait plus d’amour en moi. Est-ce que c’est bien d’accepter le mal ? Et cette acceptation lui enlève-t-elle de la puissance ou de la force ?

"You touched the center of the issue when you said, 'what we think of as bad'. 'Bad' is of course, a judgment, and therefore a decision. Decisions cut off other possibilities for understanding, as explained on the page Judgment Release. And as you've noticed, things that you decide are against you become strengthened in their 'negative' effects by that judgment. And you are also noticing that your response to people, circumstances and events is what determines their effects on you.

« Vous touchez le cœur du problème quand vous dites ‘ce que nous pensons être mauvais’. ‘Mauvais’ est évidemment un jugement, et donc une décision. Les décisions éliminent dautres possibilités de compréhension, comme c’est expliqué à la page sur la Libération du jugement. Et comme vous l’avez remarqué, les choses dont on décide qu’elles sont contre nous voient leur effet ‘négatif’ renforcé par ce jugement. Et vous voyez aussi que c’est votre réponse aux gens, aux circonstances et aux événements qui détermine les effets qu’ils ont sur vous.

"Your work in accepting yourself and others is excellent, and a vitally important part of the healing journey to wholeness. There is more specific advice on this on the page Four Steps to Wholeness. Yes, it's okay to accept the 'bad' things that come your way, and trust that they will eventually fit into a larger understanding of 'goodness' than you'd previously judged possible.

« Votre travail d’acceptation des autres et de vous-même est excellent, et représente une partie vitale du chemin de guérison vers la complétude. Vous trouverez une information plus spécifique à ce sujet sur la page des Quatre marches vers la complétude. Oui, c’est bien d’accepter les ‘mauvaises’ choses qui croisent votre route, en ayant confiance qu’elles finiront un jour par trouver leur place dans une compréhension de ce qui est ‘bien’ plus grande que ce que vous jugiez auparavant possible.

"The power or strength of the badness is not changed, but rather transformed into the power and strength of the newly discovered goodness that had been previously hidden by the old judgment. This part of the healing journey, while often one of the most difficult to accept, can be among the most rewarding in quick progress toward wholeness."

« La puissance ou la force du mal n’ont pas changé ; elles sont plutôt devenues la puissance et la force d’un bien auparavant caché par l’ancien jugement et qui a été redécouvert. Cette partie du chemin de guérison est souvent une des plus difficiles à accepter, mais elle peut aussi être des plus gratifiantes en termes d’un progrès rapide vers la complétude. »


Next: Truth & Reality Class, Lesson Three: Manifestation
À suivre : Classe Vérité et Réalité, leçon trois : manifestation

Top of Truth & Reality Discussion
Retour à la discussion sur Vérité et Réalité

Top of Truth & Reality: Lesson Two
Retour au début de la leçon deux de Vérité et Réalité
Truth & Reality: Lesson One
Vérité et Réalité : leçon un

Top of This Page
Haut de la page

Return to the English Version of GodChannel
Retour à la version anglaise de GodChannel



Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu


Pour l'ensemble du site © 1997 - 2007 GodChannel ~ Tous droits réservés.