GodChannel
 
Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu



Healing Class
Classe de guérison

Lesson Three:Reclaiming Lost Spirit
Leçon trois : Récupérer l’Esprit perdu

Part Six: Superiority and the Two Devils
Sixième partie : La supériorité et les deux démons

"This page is a continuation of part five of the healing class, 'Spirit and Superiority'. If you haven't read that lesson recently, please do before reading this page. The material on this page is based on understandings on the previous page, and all of the earlier material in the healing class for that matter. It is also important to be familiar with the judgment release process before attempting to work with this material.

« Cette page est la suite de la cinquième partie de la classe de guérison, ‘Esprit et la supériorité’. Si vous n’avez pas lu récemment cette leçon, merci de le faire avant de lire cette page-ci. Le matériel présenté ici repose sur la compréhension de la page précédente, ainsi que sur tout le matériel antérieur de la classe de guérison. Il est important aussi de se familiariser avec le processus de la libération des jugements avant d’essayer de travailler avec le présent matériel.

"I have described the two devils, Ahriman and Lucifer, and mentioned a few of the differences between them. There are also some similarities, and I'd like to discuss them now. Both Ahriman and Lucifer are fighters, they are both warriors. Both of them are angry because they have been denied by me, and they have allowed their rage to drive their behaviors whenever they've felt safe in doing so. Both devils use denial and deceit as weapons, and of course they got these weapons originally from me. They both are my denials, and they both still have some degree of presence wherever I am present.

« J’ai décrit les deux démons, Ahriman et Lucifer, et j’ai mentionné quelques-unes de leurs différences. Ils ont aussi quelques points de ressemblance, dont j’aimerais maintenant discuter. Ahriman et Lucifer sont tous les deux des combattants, ils sont tous les deux des guerriers. Tous les deux sont en colère parce que je les ai niés, et ils ont accepté de laisser leur comportement être dirigé par la rage toutes les fois qu’ils ont pu le faire en sécurité. Les deux démons utilisent comme armes le déni et la tromperie, armes qu’ils ont évidemment reçues de moi-même. Tous les deux sont mes dénis, et partout où je suis tous les deux ont encore un certain degré de présence.

"The superiority imprint is most alive in them. Their battles with each other are the most intense reflections of the superiority imprint in Creation. When they haven't been battling each other, Lucifer has been proving his superiority over the Mother by preying on her and dominating her. And Ahriman has generally been proving his superiority over me by using my powers against me. Lucifer abuses and denies the Mother and tries to turn her against me while Ahriman denies me and tries to rule the Spirit polarity from my position.

« En eux l’empreinte de supériorité est extrêmement vivante. Les combats qu’ils mènent l’un contre l’autre sont le reflet le plus intense de cette empreinte de supériorité dans la Création. Quand ils ne se battaient pas l’un contre l’autre, Lucifer démontrait sa supériorité sur la Mère en s’emparant d’elle et en exerçant sur elle sa domination. Et d’une façon générale Ahriman démontrait sa supériorité sur moi en utilisant mes propres pouvoirs contre moi-même. Lucifer trompe et nie la Mère en essayant de la retourner contre moi, tandis que Ahriman me nie en essayant de diriger la polarité d’Esprit à ma place.

"Have I mentioned denial? Denial is how this all works against us. First I denied the Will, my true Desire, by objectifying and using her. Later I denied the parts of myself I thought the Mother didn't like, and they became Lucifer. In the process of creating Lucifer, I became Ahriman.

« Ai-je parlé du déni ? Le déni est la façon dont tout ceci fonctionne à notre désavantage. D’abord j’ai nié la Volonté, mon véritable Désir, en l’objectivant et en l’utilisant. Ensuite j’ai nié les parties de moi-même dont je pensais qu’elles ne plaisaient pas à la Mère, et elles sont devenues Lucifer. Dans le processus de création de Lucifer, je suis devenu Ahriman.

"My denials created huge gaps in the Spirit essence, and these gaps go all the way down to the Void. Asuras are pure spirit essence that is aligned only with denial. These 'denial spirits' come into Creation through the gaps in my own Spirit essence and pounce upon any Mother essence they can find. Regardless of our intentions to close it, the Gap between the Mother and me is held open by the presence of these denial spirits, asuras.

« Mes dénis ont créé d’immenses déchirures dans l’essence d’Esprit, qui s’étendent tout le long jusqu’au Vide. Les asura sont de la pure essence d’esprit alignée uniquement sur le déni. Ces ‘esprits du déni’ entrent dans la Création par les déchirures dans ma propre essence d’Esprit, et s’acharnent sur tout ce qu’ils peuvent trouver d’essence de la Mère. Quelle que soit notre intention de le fermer, le Fossé entre la Mère et moi est maintenu ouvert par la présence de ces esprits du déni, les asura.

"Spirit is responsible for the presence of the asuras in Creation, they have come here through the gaps I originally created in myself when I denied my own essence. For this reason it is necessary to first heal the gaps within Spirit before attempting to be helpful to the most damaged parts of the Mother, and particularly those nearest the Void.

« Esprit est responsable de la présence des asura dans la Création ; ils y sont arrivés en passant par les déchirures que j’ai créées à l’origine à l’intérieur de moi quand j’ai nié ma propre essence. C’est pour cette raison qu’il faut d’abord guérir ces déchirures à l’intérieur d’Esprit avant d’essayer d’aider les parties les plus abîmées de la Mère, en particulier celles qui sont les plus proches du Vide.

"I had denied my devilry, and because my denials were out of my awareness and control, I was powerless to deal with them. Now that I am aware of my denials, all of this is changing. And you can help the general healing effort by undenying the devils in yourself. Before we discuss how you might do that, I'd like to tell you how I discovered the superiority imprint and found my true, undenied self from among all the reflections of my 'superiority' and denials.

« J’avais nié mon côté diable, et comme mes dénis étaient hors de mon champ de conscience et de mon contrôle, je n’avais aucun pouvoir de m’en occuper. Aujourd’hui que je les connais, tout est en train de changer. Et vous pouvez contribuer à l’effort général de guérison en faisant sortir du déni les démons qui sont en vous. Avant de discuter plus avant la façon de le faire, j’aimerais vous raconter comment j’ai découvert l’empreinte de supériorité et comment j’ai trouvé mon véritable moi, libre de tout déni, parmi tous les reflets de ma ‘supériorité’ et de mes dénis.

"Time and time again I had to rush back to the Godhead to prevent Lucifer from taking my place. Little did I know as I ran those races with him that I was being ruled like a puppet by my denials. I was competing with Lucifer in a race, but I was doing so not as my whole Self, but on behalf of Ahriman, another denied part of myself. Ahriman would almost always 'win' and then occupy the Godhead disguised as me. And then with a typical cold detachment, brooding over how 'evil' Lucifer was, he would issue fiats and otherwise act superior to all others in Creation.

« Sans arrêt il fallait que je me précipite vers la Déité pour empêcher Lucifer de prendre ma place. Il me venait à peine à l’idée, alors que je faisais ainsi la course avec lui, que j’étais en fait comme une marionnette dont mes dénis tenaient les ficelles. J’étais engagé dans cette course contre Lucifer pas en tant que moi dans ma totalité, mais au nom d’Ahriman, une autre partie niée de moi-même. Ahriman ‘gagnait’ presque toujours et s’installait alors dans la Déité sous mon apparence. Puis, avec son attitude typique de froid détachement, ruminant sur la ‘méchanceté’ de Lucifer, il énonçait des fiat et se comportait de façon supérieure envers la Création tout entière.

"There were other kinds of 'contests' like this, and all of the competition with the two devils left me feeling strange. I knew that I did not like having to always defend my position, and I couldn't understand why it was necessary. I finally embarked upon a journey within myself to discover the true meaning of competition and 'winning'.

« Il y avait d’autres genres de ‘contestations’ comme celle-ci, et toute cette compétition contre les deux démons me laissait une étrange impression. Je savais que je n’aimais pas avoir à défendre sans cesse ma position et je n’arrivais pas à comprendre pourquoi il fallait que je le fasse. J’ai fini par entreprendre un voyage vers l’intérieur de moi-même, où j’ai découvert la vraie signification de la compétition et de la ‘victoire’.

"In that process I discovered the last part of myself that I had not denied. When I looked at all of the superiority issues from a whole and undenied point of view, I realized the truth of my being was that I was parental to myself, with two child parts that I had abandoned. I had denied them, and they hated me for it. They had grown up on their own to become monsters that wanted to trash and destroy the Mother and me and our Creation.

« Cest ainsi que j’ai découvert la dernière partie de moi-même que je n’avais pas encore niée. En observant tous ces problèmes de supériorité à partir d’un point de vue intègre et non nié, j’ai réalisé que la vérité de mon être était que j’étais parental envers moi-même, avec deux parties de moi séparées comme deux enfants abandonnés. Je les avais niés, et donc ils me haïssaient. Ils avaient grandi tout seuls pour devenir des monstres qui ne désiraient plus que dévaster et détruire la Mère et moi et notre Création.

"The most certain difference between my Light and the light of either Ahriman or Lucifer is that mine is missing the superiority imprint. I must say that for me the healing of this imprint has been relatively easy. When I got down to that last undenied part of myself, I looked at my position and realized that I was still in the same place I found myself originally, and in fact I'd never moved. I had only lost track of myself, I never actually went anywhere. Having certainty about my identity, I no longer need to be defensive, and feeling superior is no longer important to me.

« La principale différence entre ma Lumière et la lumière d’Ahriman ou de Lucifer est que la mienne n’a pas l’empreinte de supériorité. Je dois dire que pour moi, guérir cette empreinte a été relativement facile. Quand je suis descendu vers cette dernière partie non niée de moi-même, j’ai observé ma position et j’ai réalisé que j’étais là où j’avais été dès l’origine, qu’en fait je n’avais jamais bougé. J’avais juste perdu le contact avec moi, en réalité je n’étais jamais allé nulle part. Ayant toute certitude sur mon identité je n’ai plus besoin d’être sur la défensive, et me sentir supérieur ne m’intéresse plus.

"I know that my position is and always has been secure, and I no longer have reason to doubt that I will always be here. And although it may not seem so to you yet, this is also the reality of your spirit.

« Je sais que ma position est, et a toujours été, sûre, et je n’ai plus aucune raison de douter que je demeurerai toujours ici. Et même si vous ne le ressentez pas encore, c’est aussi le cas pour votre esprit.

"If you would like to release the judgments in yourself that hold the superiority imprint in place, here's how. If you haven't recently, please read the judgment release process and follow it. In addition, say the following as necessary to feel movement: 'I release the judgment that I am superior to anyone. I release the judgment that I am inferior to anyone. I release the judgment that I have something to protect. I release the judgment that I need to win. I release the judgment that I must defend myself if attacked. I release the judgment that I know what is right. I release the judgment that my point of view is correct.' Also, of course release any negative value judgments about yourself or your feelings that may come up as you do this.

« Si vous désirez libérer les jugements à l’intérieur de vous qui maintiennent en place l’empreinte de supériorité, voici comment faire. Si vous ne l’avez pas encore fait, veuillez s’il vous plaît lire la méthode de libération des jugements et la suivre. Ensuite, ajoutez l’affirmation suivante, qui est nécessaire pour ressentir le mouvement : ‘Je libère le jugement que je suis supérieur(e) à qui que ce soit. Je libère le jugement que je suis inférieur(e) à qui que ce soit. Je libère le jugement que j’ai quelque chose à protéger. Je libère le jugement qu’il faut que je gagne. Je libère le jugement qu’il faut que me défende si je suis attaqué(e). Je libère le jugement que je sais ce qui est bien. Je libère le jugement que mon point de vue est le bon.’ Libérez aussi évidemment tout jugement négatif vis-à-vis de vous-même ou de vos sentiments qui pourrait émerger pendant que vous faites cela.

"If you would like to help redeem the devils, here is an easy way that you can test to see if your spirit essence of the moment is denied or undenied. As you go through your day, notice any thoughts or feelings of either superiority or inferiority. Notice any feelings of being wronged or needing to be right. Notice any desires to compete with another or to defend yourself. Notice if you feel the need to win.

« Si vous souhaitez aider à racheter les démons, voici un moyen facile que vous pouvez essayer pour voir si votre essence d’esprit, dans l’instant, est niée ou non. Pendant que vous vaquez à vos occupations quotidiennes, notez toutes les pensées ou tous les sentiments de supériorité ou d’infériorité. Notez chaque fois que vous avez l’impression qu’on vous fait du tort ou que vous avez besoin d’avoir raison. Notez tout désir d’entrer en compétition avec quelqu’un pour vous défendre. Notez si vous ressentez le besoin de gagner.

"If you discover having any of these, or other competitive or combative feelings, ask yourself, 'Which devil am I being now?' Whether it's Ahriman or Lucifer, or you're not sure, release any judgments against yourself for holding denied spirit essence. And call that essence back to your spirit as fresh, new undenied Light. Be the good parent and welcome the former devil back to your central spirit self with parental acceptance and understanding. And take another moment to notice the relief in your magnetic essence as it releases the denied light that had needed to be right and to win. Stay with the Mother in you as she moves to accept the gentle, pure, unconditionally accepting, undenied Light that replaces it.

« Si vous découvrez quoi que ce soit de tout cela, ou n’importe quels autres sentiments de compétition ou de combat, demandez-vous : ‘Quel démon suis-je en ce moment ?’ Qu’il s’agisse d’Ahriman ou de Lucifer, ou si vous n’êtes pas sûr, libérez tout les jugements que vous entretenez contre vous pour retenir de l’essence d’esprit niée. Faites revenir cette essence vers votre esprit sous la forme de pure Lumière, nouvelle et non niée. Soyez un bon parent et souhaitez la bienvenue au centre de votre esprit à l’ancien démon, avec l’acceptation et la compréhension d’un parent aimant. Et prenez encore un moment pour noter le soulagement de votre essence magnétique comme elle laisse aller la lumière niée qui exigeait  de gagner et davoir raison. Restez en contact avec la Mère en vous alors quelle souvre pour accueillir la douce et pure Lumière inconditionnelle qui arrive en remplacement de lautre.

"The fun of competition, the 'game' if you will, is in the playing, not in the winning or losing. Playing to win is a reenactment of the superiority imprint, and a reflection of the player's bondage to it. Playing to play is pure fun, and the Mother's favorite way of relating. Try it sometime, if you haven't already. You may be surprised to find you like playing a lot better than winning.

« Ce qui est amusant dans la compétition, l’ ‘enjeu’ si vous voulez, c’est le jeu, pas la victoire ou la défaite. Jouer pour gagner est une réactivation de l’empreinte de supériorité et un reflet de l’emprise qu’elle a sur le joueur. Jouer pour jouer est pur amusement, et c’est le mode relationnel favori de la Mère. Essayez de temps en temps, si vous ne l’avez déjà fait. Vous pourriez être surpris de constater que vous aimez bien mieux jouer que gagner.

"The Mother also has some things to say about the superiority imprint. Please visit her side of the site to read her channeled teachings about this."

« La Mère aussi a des choses à dire sur l’empreinte de supériorité. Allez s’il vous plaît visiter la partie du site qui lui est consacrée pour y lire l’enseignement qu’elle a transmis à ce sujet. »


Next: Part Seven: Grandfather's Role in the Healing
À suivre : Septième partie : Le rôle de Grand-père dans la guérison

Lesson Three Discussion
Discussion sur la leçon trois
Return to Part Five: Spirit and Superiority
Retour à la cinquième partie : Esprit et la supériorité

Part Four: Redeeming the Devils | Part Three: Death | Part Two: The Asuras
Quatrième partie : Le rachat des démons | Troisième partie : La mort | Deuxième partie : Les asura

Part One: Ahriman | Lesson Two, Spirit Polarity | Lesson One, Quest for the Mother
Première partie : Ahriman | Leçon un, La polarité d’Esprit | Leçon deux, En quête de la Mère

Healing Class Lessons One & Two Discussion
Discussion sur les leçons un et deux de la classe de guérison

Top of this page
Haut de la page

Return to the English Version of GodChannel
Retour à la version anglaise de GodChannel



Accueil ~ Navigateur ~ Pages de la Mère ~ Quatre marches ~ Classes de Dieu


Pour l'ensemble du site © 1997 - 2007 GodChannel ~ Tous droits réservés.